Le rappeur Fianso se laisse aller dans une chanson à une déclaration d'amour pour Marion Maréchal-Le Pen (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le rappeur Fianso se laisse aller dans une chanson à une déclaration d'amour pour Marion Maréchal-Le Pen (vidéo)

Publié le 14/05/2017 à 15:32 - Mise à jour à 15:33
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le rappeur Fianso, connu pour son goût de la provocation, publie dans son album sorti récemment, une chanson d'amour à destination de la députée FN Marion Maréchal-Le Pen.

Il avait déjà fait parler de lui pour un clip tourné pour le moins sauvagement en avril dernier, en bloquant l'autoroute A3 pour y capter des images de la vidéo promotionnelle de son titre Toka. C'est maintenant un autre titre de son album Bandit Saleté (sorti le 12 mai) qui le fait remarquer. Le rappeur Fianso (Sofiane en inversant les syllabes) se laisse aller dans le morceau Marion Maréchal. Une attaque en règle à l'encontre de la députée Front national qui a annoncé récemment son retrait de la vie politique? Pas du tout. Dans sa chanson –certes avec un second degré évident– Fianso fait une longue déclaration d'amour à l'élue de 27 ans.

Il propose en effet à la nièce de Marine Le Pen un petit programme qu'il faut imaginer romantique. Au menu, consommation de stupéfiants ("J’vais t’faire goûter les grammes, j’vais t’faire goûter la re-pu"), sexualité ("j’vais t’aimer sans pote-ca") et présentation à la famille ("J’veux qu’tu présentes ta mi-fa, Saint-Cloud faut qu’on squatte" en référence à la demeure familiale des Le Pen). Et Fianso prévient, hors de question que ses camardes disent du mal de son béguin: "Marion c'est ma fe-meu (femme, NDLR), parle bien, parle bien".

Reste à savoir si Fianso arrivera à se positionner en gendre idéal auprès de celle qui lui fait briller les yeux. Pas certain qu'elle lui renvoie la balle, d'autant que le rappeur odit déjà régler ses démêlés avec la justice. Suite à l'affaire de l'autoroute A3, Fianso devra comparaître devant le tribunal le 13 juin prochain .

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Fianso en pince pour Marion Maréchal-Le Pen, et ne manque pas de le dire dans sa chanson en son honneur.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-