Les concerts "tests" vont-ils enfin arriver en France?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Les concerts "tests" vont-ils enfin arriver en France?

Publié le 06/04/2021 à 11:20 - Mise à jour à 11:23
Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors qu’à Barcelone, un concert-test réunissait récemment 5000 personnes masquées mais sans distance de sécurité afin de prouver la sûreté des lieux culturels, et accélérer la relance du secteur événementiel tant touché par la pandémie, en France le troisième confinement va bloquer un concert-test prévu pour le 29 avril à Paris, tout comme avait été annulé le test prévu pour les Victoires de la musique 2021 le 21 février dernier.

Un espoir pour l’industrie musicale

Le concert du groupe de rock indépendant et indie pop espagnol, “Love of Lesbian” à Barcelone était au centre des attentions, comme première étape de la reconquête de l'industrie musicale événementielle en temps de pandémie. Le chanteur du groupe a accueilli le public en déclarant: « Bienvenue à l'un des concerts les plus émouvants de nos vies », car beaucoup se jouait ce jour-là, pour montrer que les concerts peuvent avoir lieu sans gros risque de contamination. Alors que dans plusieurs villes espagnoles, notamment Madrid, restaurants, musées, théâtres, sont restés ouverts malgré les différentes vagues, les concerts, beaucoup plus massifs, restent encore limités.

Comment mesurer le risque de contamination dans un concert de 5000 personnes?

Pour ces concerts-tests, des normes et restrictions sont préétablies: dépistage préalable pour tous, portage de masque FFP2 pour tous et ventilation renforcée. Des zones découpées équipées de zones de bar et de toilettes visent à éviter de trop grands déplacements de foule. 

La réalisation de tests était coordonnée par les organisateurs de l'événement, pour certifier la validité des tests et éviter la tentation des faux tests qui peuvent circuler sur le dark web. Quelques heures avant le concert, les milliers de spectateurs se sont soumis à un test antigénique dans des points de dépistages montés pour l'occasion. Si le résultat était négatif , le ticket d'entrée était automatiquement validé. Suite à la participation au concert, les participants au test sont restés sous surveillance durant quatorze jours afin de savoir s'ils avaient été contaminés, et calculer le taux de contamination.

Aux Pays-Bas, un concert test plus petit, rassemblant 1300 personnes, a aussi été organisé. Comme pour le concert espagnol, les mesures prises incluaient des tests, des masques FFP2 et une ventilation renforcée.

Feu vert pour le 29 avril?

Pourquoi ce type de tests, déjà prévu en France, a-t-il été bloqué et risque encore d’être reporté? Deux concerts sont prévus pour les groupes Indochine et IAM à Paris et Marseille. L’AccorHotels Arena à Paris, est en train de préparer un concert pouvant accueillir jusqu'à 5000 personnes pour le 29 avril, mais le confinement risque de reporter l’événement. Mais les jeux ne sont pas encore faits: vendredi dernier, la mairie de Marseille a signé une convention à ce sujet avec l’Inserm. Constance Delaugerre, cheffe de service à l’hôpital Saint-Louis qui a participé à une audition au Sénat sur la réouverture des lieux de culture, le 23 mars dernier, soutient que les résultats des concerts test dépendent en grande partie de la réouverture des salles de spectacle. Les protocoles scientifiques seraient prêts à 90%.

La France, plus peureuse que les pays voisins?

Le 12 février dernier, un premier concert était prévu en France. Quelque 1300 spectateurs allaient participer aux Victoires de la Musique après un premier concert réunissant 463 personnes à Barcelone en décembre dernier. Finalement ce concert, malgré tout l'enthousiasme des artistes, fans, et organisateurs, n’a pas eu lieu. Le directeur général de l'Association des Victoires de la Musique déclarait à l'époque “...si tout le monde joue le jeu, nous pourrions enfin voir le bout de cette période terrible pour toute notre industrie”.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Pour ces concerts tests, des normes et restrictions sont préétablies: dépistage préalable pour tous, portage de masque FFP2 pour tous et ventilation renforcée. Des zones découpées équipées de zones de bar et de toilettes visent à éviter de trop grands dép

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-