Les Enfoirés: Renaud critique l'émission et Goldman

Les Enfoirés: Renaud critique l'émission et Goldman

Publié le 31/03/2016 à 14:52 - Mise à jour à 15:03
©Kenzo Tribouillard/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans une interview accordée à "L'Express", Renaud s'en est pris aux Enfoirés et plus particulièrement à Jean-Jacques Goldman. Le chanteur, qui n'aime plus l'émission des Restos du cœur, regrette qu'il ne s'engage pas d'avantage envers "des causes qui rassemblent ou même divisent".

Renaud n'a rien perdu de son franc-parler. De retour sur la scène médiatique depuis peu, le chanteur a récemment accordé une interview au journal L'Express dans laquelle il s'en est pris aux Enfoirés. S'il a pourtant participé six fois à l'émission en faveur des Restos du cœur entre 1992 et 2004, l'interprète de Mistral Gagnant ne semble toutefois pas apprécier la tournure "people" qu'a pu prendre le programme télévisé.

"Les Restos du cœur, c'est bien, cela rapporte beaucoup d'argent à la télé et à l'association, mais j'ignorais que l'injustice et la misère étaient la serpillière de la charité", a déclaré le chanteur de 63 ans avant d'ajouter: "c'est pour cette raison que je ne participe plus à l'émission, qui, en plus, s'est ouverte aux sportifs, aux célébrités en tout genre, à Jean d'Ormesson". Puis, Renaud n'a pas hésité à tacler d'autres personnalités: "je n'ai pas envie de chanter avec Mimie Mathy, Christophe Maé ou Patrick Timsit, ni de me déguiser en clown". De son côté, Jean-Jacques Goldman n'a pas été épargné lui aussi. "Jamais on n'a vu Jean-Jacques Goldman, qui a un tel pouvoir, un tel talent, dénoncer une injustice", a-t-il encore expliqué.

Très vite, alors que ses propos ont provoqué un raz-de-marée sur les réseaux sociaux, Renaud a publié un message sur son compte Facebook (tenu par des fans) afin de remettre les choses au clair. Pour lui, ses propos ont été "comme bien trop souvent sortis de leur contexte". Concernant Jean-Jacques Goldman "c'est une personne que je respecte énormément de par sa musique, son talent, son humilité et son charme (personnalité préférée des français et ce n'est pas pour rien!). Je regrette parfois qu'il ne s'engage pas plus souvent pour des causes qui rassemblent ou même divisent. C'est tout!", a-t-il affirmé.

Et pour ne pas semer le doute, le chanteur a réaffirmé son soutien à l'opération des Restos du cœur, félicitant au passage l'effort fourni par les centaines de volontaires qui "font un travail colossal pour distribuer des millions de repas en France". "Il est vrai que je n'aime pas l'émission de TV même si elle rapporte beaucoup d'argent à l'association. Mimie Mathy, que j'aime beaucoup, va encore me faire un caca nerveux!".  

Renaud n'est toutefois pas le seul artiste à ne pas vouloir participer à l'émission des Restos du coeur: d'autres personnalités comme Vianney, Florent Pagny, Stromae, Maître Gims ou encore Régine ont décliné l'invitation. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Dans une interview accordée à "L'Express" Renaud a déploré le manque d’engagement de Jean-Jacques Goldman.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-