Les Frero Delavega tirent leur révérence: dernier concert à Bordeaux samedi 10 juin

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Les Frero Delavega tirent leur révérence: dernier concert à Bordeaux samedi 10 juin

Publié le 08/06/2017 à 20:46 - Mise à jour à 20:48
©Bertrand Guay/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Jérémy Frérot et Florian Delavega vont se produire une dernière fois en duo place des Quinconces à Bordeaux, samedi. Pour ceux qui sont disponibles, il reste encore des places.

"Ouais la vie nous sépare mais je te vois ouais chaque fois plus proche de moi". Ou pas. Ce refrain de Mon petit pays des Frero Delavega va résonner une dernière fois samedi 10 pour un concert d'adieux sur la place des Quinconces à Bordeaux, région natale de Jérémy Frérot et Florian Delavega.

Les deux chanteurs avaient annoncé leur séparation en novembre dernier sur leurs réseaux sociaux, promettant toutefois une tournée d'adieux inoubliables, pour partir sans regret. "Pour nous, ce n'est pas une séparation...Mais simplement la fin d'un voyage, la fin d'un cycle" avaient-ils expliqué. Avant d'ajouter: "Il est important pour nous, que vous sachiez que notre état d'esprit est malgré tout très positif".

Le duo a été rendu célèbre en 2014 après avoir participé à The Voice. A près des dizaines de concerts et deux albums, l'aventure va donc s'arrêter là pour les deux jeunes hommes qui n'ont jamais vraiment trouvé leur place dans le monde du showbiz. La médiatisation, ça n'était pas leur truc. "Malheureusement dans le monde d'aujourd'hui, tout va toujours plus vite et notre image ne nous appartient plus vraiment. Nous en sommes vraiment désolés" avaient-ils déclaré sur Facebook. Ils souhaitent désormais se consacrer à leurs familles respectives.

Les Frero Delavega vont donc tirer leur révérence dans un concert majestueux aux allures de bouquet final, place des Quinconces, où se sont produits des artistes comme Pink Floyd ou Lou Reed. Pour ceux qui sont libres ce soir-là, il reste encore des places. Et même le jour du concert, il sera toujours possible de s'en procurer.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les Frero Delavega vont tirer leur révérence dans un concert majestueux aux allures de bouquet final, place des Quinconces, où se sont produits des artistes comme Pink Floyd ou Lou Reed.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-