Manu Dibango est mort, victime du Covid-19

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Manu Dibango est mort, victime du Covid-19

Publié le 24/03/2020 à 09:53
© Olivier Laban-Mattei / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): France-Soir
-A +A
La famille de Papy Groove a annoncé la triste nouvelle ce mardi matin. Manu Dibango était âgé de 86 ans. Tué par le coronavirus Covid-19.
 
Mercredi dernier, les nouvelles étaient pourtant rassurantes. La page Facebook officielle du saxophoniste camerounais annonçait en effet la contamination de Manu Dibango, mais aussi une sortie d’hospitalisation: il «se repose et récupère dans la sérénité (…) Il se réjouit de vous retrouver prochainement et vous demande, en cette période troublée que nous traversons tous, de prendre bien soin de vous», pouvait-on y lire. 
 
Par le même réseau, le décès de l’artiste a été communiqué ce mardi : «Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C’est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenu le 24 mars, des suites du Covid-19 ». 
 
Un hommage, plus tard
 
La famille précise que les obsèques se dérouleront dans la plus stricte intimité et qu’un hommage lui sera rendu ultérieurement, «dès que possible». 
 
Né à Douala, au Cameroun, il était arrivé à Marseille en 1949. Au fil des décennies, il avait imposé sa longue silhouette, son large sourire et surtout son talent sur toute la planète. 
 
L’an dernier, l’artiste avait créé un «Safari symphonique», associant musique classique et jazz, pour fêter ses soixante ans de carrière. Manu Dibango avait été fait chevalier de la Légion d’honneur en 2010. 
 

Auteur(s): France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Manu Dibango, victime du coronavirus, s'est éteint

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-