Plagiat: Calogero condamné pour son tube "Si seulement je pouvais lui manquer"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Plagiat: Calogero condamné pour son tube "Si seulement je pouvais lui manquer"

Publié le 25/11/2016 à 11:04 - Mise à jour à 11:30
©Valery Hache/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Après deux ans de bataille judiciaire, un ingénieur du son a gagné son procès contre Calogero. Le chanteur, accusé d'avoir plagié le refrain de sa chanson "Si seulement je pouvais lui manquer", a été condamné.

La justice a tranché: après deux ans de procédure, le chanteur Calogero a finalement été condamné pour plagiat. En cause: son tube si seulement je pouvais lui manquer. Depuis 2014, l'ingénieur du son Laurent Feriol et son groupe La troupe des années boom, se battent pour que la justice reconnaisse que le musicien grenoblois a bel et bien copié leur travail. En effet, le refrain de leur morceau Les Chansons d'artistes (à écouter ici) ressemble étrangement à celui du chanteur. Mais Calogero a toujours nié les faits et face à ces accusations, il ne s'est pas laissé faire.

Après avoir perdu en première instance en 2014, le chanteur avait tenté un recours en appel. En vain. Le tribunal de la cour d'appel de Paris avait alors considéré que les refrains des deux œuvres présentaient "d'importantes similitudes, de l'ordre de 63% de notes communes". La justice l'avait donc condamné à une amende de 80.000 euros.

Mais Calogero n'a jamais accepté ce jugement. Il avait alors décidé de porter l'affaire devant la Cour de cassation, la plus haute juridiction de l'ordre judiciaire français. Mais encore une fois, la déception pour le chanteur a été de taille. Les juges ont rendu mardi 22 leur verdict, l'accusant bien de plagiat.

Il s'agit en revanche d'une bonne nouvelle pour Laurent Feriol qui n'a pas caché sa joie à l'issue du jugement. "Pour moi, c'est évidemment une très grande satisfaction. En face de nous, on avait une forte partie. Je pense qu'ils croyaient qu'on allait lâcher prise, parce que, pour eux, l'argent n'est pas un problème", a-t-il déclaré à Sud Ouest. 

(Ecoutez ci-dessous le titre Si seulement je pouvais lui manquer):

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le chanteur Calogero a été définitivement condamné pour plagiat.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-