Renaud: un nouvel album à Noël

Renaud: un nouvel album à Noël

Publié le 23/08/2015 à 15:16 - Mise à jour à 15:34
©Benaroch/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Renaud devrait faire son come-back avec un nouvel album à Noël. Son frère Thierry Séchan a confirmé ce dimanche que le chanteur était en train de l'enregistrer en Belgique. Un retour qui intervient après six ans d'absence.

Renaud est de retour. Discret depuis plusieurs années, le chanteur devrait sortir un nouvel album pour les fêtes de cette fin d'année. En juin dernier, il annonçait travailler sur un nouvel album, le premier depuis Molly Malone – Balade irlandaise en 2009.

L'artiste serait actuellement en train de l'enregistrer, selon son frère aîné Thierry Séchan, interrogé par Europe-1 ce dimanche: "Il est en train de se faire. (…)Renaud est parti depuis jeudi dernier en Belgique dans un très beau studio", a-t-il révélé. L'album devrait compter une douzaine de titres. L'attente des fans ne devrait donc plus durer que quelques mois puisque l'album sera "au pied du sapin" de Noël.

Thierry Séchan a lui-même collaboré à cette nouvelle création en signant un des textes: "Je me suis dit: +je vais me mettre dans la peau de Renaud+ et j’ai fait un texte". Un défi relevé puisque Renaud lui-même aurait adoré cette "merveille".

Connu pour être un artiste engagé, Renaud aurait selon son frère, décidé de consacrer deux chansons aux attentats terroristes qui ont visé la rédaction de Charlie Hebdo en janvier dernier. En 2002, lors d'un précédent come-back, il avait déjà consacré un des titres de Boucan d'enfer au 11 septembre 2001 dans Manhattan-Kaboul (en duo avec Axelle Red). "Ce qui l’a marqué le plus en 2015, c’est l’attentat contre Charlie Hebdo, d’autant qu’il était ami avec Charb, Cabu, Wolinski".

Pour ce qui est du titre de l'album, il pourrait s'appeler Mulholland Drive, titre d'une des chansons, composée à Los Angeles.

La nouvelle de cet album en cours de réalisation devrait non seulement ravir mais aussi rassurer les fans. Depuis plusieurs années, Renaud était –de  son propre aveu– à nouveau hanté par ses démons et avait recommencé à boire. Son état présumé, largement relayé par la presse people, avait suscité l'inquiétude de ses fans et de son entourage.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le prochain album de Renaud devrait comprendre deux chansons en hommage à "Charlie Hebdo".

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-