Riccardo Stracciari : l'art peut-il transmettre le concept de la victoire ?

Auteur(s)
Moufid Azmaïesh, pour FranceSoir
Publié le 13 octobre 2021 - 20:40
Mis à jour le 08 octobre 2021 - 17:17
Image
Riccardo Stracciari
Crédits
Wikipedia
Riccardo Stracciari, baryton.
Wikipedia

CHRONIQUE — L'art, une école de la victoire : épisode 1. Ce qui distingue les arts dits classiques de divertissements aussi agréables soient-ils, est la très grande technicité qu’ils exigent, une technicité générée depuis le for intérieur de l'être humain plutôt que par quelque amplification électronique, stroboscopie, etc.

Chez l’artiste, cela signifie une volonté d’apprentissage sur de longues années, doublée d’une force intérieure le permettant de soutenir dès son plus jeune âge la tension suscitée par des émotions très puissantes, pratiquement « de vie et de mort ».

Ces facultés sont extrêmement rares et font que les grands artistes sont considérés et non sans raison, comme en quelque sorte des surhommes dotés de qualités presque divines. Ils sont aussi, souvent, l’incarnation des qualités de leur nation ; le rôle qu’a joué Giuseppe Verdi dans le Risorgimento italien étant un exemple récent et pertinent.

Une fois acquise cette technique, qui demande au moins une décennie d’études, l’artiste accompli ira puiser des idées nouvelles depuis un domaine foisonnant, dépourvu de paroles ou d'images fixes, loin dans le préconscient. Il possède la faculté de les « ramener à la surface » de la conscience pour les transmettre d’esprit à esprit, d’homme à homme.

Face au grand artiste, nous sommes en réalité face à la créativité pure. Si nous répondons à l’appel qu’il nous lance, c’est que cette créativité existe en chacun de nous. C’est elle qui nous amènera la victoire.

Aujourd’hui, Riccardo Stracciari (1875-1955), baryton

S’il nous est possible de savoir quels étaient la technique et le savoir du 19ème siècle, c’est grâce aux enregistrements très anciens d’une poignée de musiciens extraordinaires et notamment, de Riccardo Stracciari, formé à Bologne par Umberto Masetti. Encore aujourd’hui objet d’étude des chanteurs lyriques, le baryton bâtissait une tension artistique presque insoutenable. Chaque note a un sens et revêt une couleur qui lui est propre, la ligne de chant ne tombe jamais, la voix, très noble, semble venir de fort loin, à la fois matérielle et absolument impalpable, tel un ange ou un esprit. Alors que les Elon Musk de ce monde prétendent dans leur hubris vaincre la mortalité, le grand artiste comme Stracciari l'accepte. Ainsi il nous transmet comme par osmose son opposé, le "non-mortel".  Son optimisme, sa combativité sont irrépressibles. Lorsque l’artiste sort sur scène, rien d’autre n’existe pour lui sauf faire honneur à son art et à son prochain.

Nous vous invitons à l’écouter.

« Eri tu » (Un Ballo in Maschera)

Per me giunto... (Don Carlo)

À LIRE AUSSI

Image
Une histoire d'amour d'Alexis Michalik
"Une histoire d'amour" bouleversante, Alexis Michalik entre rire et larmes
THEATRE - Tout commence en chanson : "Et pourtant je n'aime que toi..." Sans qu'on comprenne encore la place de la chanson d'Aznavour... « Une histoire d’amour », un t...
20 juillet 2021 - 21:26
Culture
Image
Opera
"Nous ne serons pas un point de passage du mensonge" - Théâtre du Petit Monde
MANIFESTE — Depuis plus d’un an et demi, nous voyons le monde changer à une vitesse folle. « Les masques inutiles puis obligatoires », « la plage comme lieu de tous le...
04 octobre 2021 - 19:25
Opinions
Image
Debriefing Sultana Jann Halexander
Debriefing Sultana et Jann Halexander : les chanteurs de "l'essentiel" | AUDIO
Sultana et Jann Halexander sont chanteurs et musiciens. On les a rencontrés un samedi gris de fin janvier, dans un petit studio parisien qui ne payait pas de mine. L'a...
08 février 2021 - 23:15
Opinions

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.