Rihanna: la chanteuse accusée de plagiat pour "Bitch Better Have my Money"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Rihanna: la chanteuse accusée de plagiat pour "Bitch Better Have my Money"

Publié le 04/04/2015 à 12:25 - Mise à jour le 06/04/2015 à 14:47
©Facebook/Rihanna
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Alors que le nouveau titre "Bitch Better Have My Money" de Rihanna explose les ventes, la belle est accusée d'avoir plagié "Betta Have my Money" de la rappeuse Just Britanny, sorti il y a seulement quelques mois.

Mauvais buzz pour Rihanna. Alors que son nouveau titre Bitch Better Have My Money  lancé le 26 mars explose déjà les ventes, la chanteuse est accusée d’avoir plagié la chanson. Cette dernière ressemble en effet beaucoup au titre Betta Have my Money de la rappeuse Just Britanny et sorti il y a seulement quelques mois. Au-delà des ressemblances des titres, on remarque que les paroles et les mélodies des deux chansons sont quasi-similaires…

Habituée à être accusée de plagiat, Rihanna n’a pas daigné répondre à ses détracteurs. Début 2011, le photo­graphe norvé­gien Sølve Sund­sbø avait déjà accusée la belle de s’être inspi­rée de son travail pour le clip de la chan­son You Da One. Quelques mois plus tard, la chanteuse s’était ensuite attirée les foudres du photographe David LaChappelle pour qui le clip de sa chanson S&M ressemblait beaucoup trop à certaines de ses photos. Il l’avait alors poursuivie en justice. En juin 2014, l’artiste James Clar l’avait accusé d’avoir copié son installation You & Me, présentée au public à Memphis en 2006, dans son clip Rockstar 101 (2010) dans lequel une installation de néons formait les mots "rock star". Il avait alors demandé un dédommagement 4,9 millions d'euros et le retrait du clip du site d'Universal.

Cette fois-ci Rihanna n’a toutefois pas beaucoup de souci à se faire. En effet, malgré les étonnantes similitudes avec le titre de Just Britanny,  l’expression "Bitch better have my money" est constamment utilisée par les Américains et de nombreux artistes ont déjà composé des chansons portant ce titre.  

Cette nouvelle accusation de plagiat est-elle alors justifiée ? Jugez-vous-même...

(Ci-dessous la chanson de Rihanna): 

 

(Et celle de Just Britanny):

 

Auteur(s): RT


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Souvent accusée de plagiat, Rihanna ne daigne plus répondre à ses détracteurs.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-