Victoires de la musique: et si Orelsan, accusé de sexisme, se faisait retirer ses trophées?

Victoires de la musique: et si Orelsan, accusé de sexisme, se faisait retirer ses trophées?

Publié le 13/02/2018 à 17:07 - Mise à jour à 17:37
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une pétition qui demande le retrait des trophées du rappeur Orelsan a été lancée dimanche après la cérémonie des Victoires de la musique. Le jeune homme est fréquemment pointé du doigt pour ses propos jugés "sexistes" dans deux chansons sorties il y a une dizaine d'années.

Le rappeur Orelsan fait à nouveau l'objet d'une pétition à cause de paroles jugées "sexistes" dans deux de ses chansons datant d'une dizaine d'années. Cette fois-ci, c'est une certaine Céline Steinlaender qui a lancé cet appel sur le site Change.org dimanche 11.

"Annulation des prix du rappeur Orelsan aux Victoires de la musique" a déjà recueilli plus de 14.700 signatures ce mardi 13. Le Caennais a été le grand vainqueur de la cérémonie.

A voir aussi: Bertrand Cantat et Orelsan en Une des "Inrocks" - féministes et politiques s'insurgent

Artiste masculin de l'année, clip de l'année pour Basique, et album de musiques urbaines: le rappeur de 35 ans a été largement acclamé lors de cette soirée qui se déroulait à la Seine Musicale, le vendredi 9. A noter que les chansons polémiques ne figurent pas dans l'album qui a été primé.

Orelsan a en effet été très critiqué par les associations féministes au début de sa carrière pour les chanson Saint-Valentin et Sale Pute. Il a cependant gagné son procès en appel en février 2016. Il était alors poursuivi pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence contre les femmes.

"Conscient que la chanson puisse heurter", Orelsan ne joue plus Sale pute dans ses concerts mais n'a jamais vraiment dit regretter de l'avoir écrite. Cependant, dans une interview à Gala en 2015 il expliquait: ''j'ai fait un clip qui justement montre que c'est une parodie, j'y ridiculise le mec bourré qui dit n'importe quoi, jusque dans le refrain R'n'B, il y a de l'ironie".

"Les féministes ont fait énormément de choses bien, et elles continuent, mais elles sont aussi un peu à côté de la plaque, déconnectées de la culture des jeunes en tout cas", avait-il ajouté.

"Comment, dans une période comme celle que nous vivons, est-il seulement possible d'accepter ça", a quant à elle questionné l'instigatrice de la pétition qui a vu une contre-pétition se lancer lundi 12.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Orelsan fait l'objet d'une pétition qui demande qu'on lui retire ses Victoires de la musique.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-