"En Marche!": Georges Fenech demande une analyse des finances du mouvement de Macron

"En Marche!": Georges Fenech demande une analyse des finances du mouvement de Macron

Publié le 12/07/2016 à 18:31
©Dominique Faget/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Alors qu'Emmanuel Macron tient mardi le premier meeting de son mouvement "En Marche!", que beaucoup voient comme le début d'une campagne présidentielle, le député LR Georges Fenech a demandé à la Commission nationale des comptes de campagne de se pencher sur le financement du mouvement.

Le député LR Georges Fenech a écrit ce mardi 12 à la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) pour avoir son "analyse" sur "la conformité" du financement du mouvement En marche! d'Emmanuel Macron, le jour où le ministre de l'Economie organise un meeting à Paris.

L'élu du Rhône avait déjà saisi le 12 mai la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) pour lui demander d'"éclaircir" des informations de presse sur une levée de fonds à Londres par Emmanuel Macron, y voyant un "potentiel conflit d'intérêts".

Le ministre de l'Economie avait alors contesté toute "levée de fonds" institutionnelle, tout en reconnaissant avoir lancé un "appel aux dons", jugé nécessaire pour faire vivre son mouvement.

Dans son courrier au président de la CNCCFP François Logerot, transmis à l'AFP, M. Fenech indique que le président de la HATVP vient de lui "faire connaître qu'une déclaration modificative des intérêts détenus lui a bien été adressée par Emmanuel Macron".

"Toutefois, s'agissant du financement des partis et des groupes politiques, le président de la Haute autorité m'invite à prendre l'attache de la Commission que vous présidez, compétente sur ces questions", poursuit cet ancien magistrat devenu avocat.

"C'est pourquoi, en ma qualité de parlementaire, je serais particulièrement intéressé de connaître l'analyse de votre commission sur la conformité du mode de financement du mouvement En marche! par l'actuel ministre de l'Economie", écrit M. Fenech à M. Logerot.

Le ministre de l'Économie, auquel certains prêtent une ambition présidentielle, réunit ses soutiens mardi à la Mutualité à Paris. "En marche!" est présenté comme "un mouvement indépendant" qui ne reçoit "pas un seul euro de subvention de l'Etat ni d'aucun parti politique", sur son site internet, où des dons sont possibles.

"Changer la politique, permettre à de nouveaux visages et à de nouveaux mouvements d’émerger, c’est aussi une question d’argent. Sans votre soutien, les règles de financement des partis politiques rendent impossible l’émergence d’un nouvel acteur", est-il aussi écrit sur un formulaire de don téléchargeable sur ce site. Lancé le 6 avril, le mouvement revendique plus de 50.000 adhérents.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Georges Fenech serait "particulièrement intéressé de connaître l'analyse" de la Commission des comptes de campagne sur le mouvement d'Emmanuel Macron.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-