Isère: il agressait sexuellement des adolescentes et des personnes âgées, la piste d'un violeur en série?

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Isère: il agressait sexuellement des adolescentes et des personnes âgées, la piste d'un violeur en série?

Publié le 01/03/2019 à 07:23 - Mise à jour à 07:25
©Hadj/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Mardi 26, un homme de 30 ans a été arrêté en Isère et accusé d'une série d'agressions sexuelles sur des femmes de tout âge, menacées parfois avec une arme de poing. Les autorités locales pensent avoir peut-être mis la main sur un tueur en série

Selon les sources judiciaires, l'homme a un "profil inquiétant" et la piste du violeur en série est loin d'être écartée. Un homme de 30 ans a été interpellé mardi 26 février en Isère pour une série d'agressions sexuelles commises en à peine une quinzaine de jours, comme le rapporte Le Dauphiné libéré.

Cela faisait deux semaines en effet que les gendarmes de Morestel voyaient s'accumuler les plaintes et signalement pour des faits d'agression, de corruption de mineurs et d'exhibition sexuelle. Le suspect abordait des victimes sans profil précis, s'attaquant aussi bien à des adolescentes qu'à des femmes âgées, exhibait un sextoy ou menaçait ses proies d'une arme de poing. Il exigeait ensuite des relations sexuelles tarifées.

C'est finalement l'une des adolescentes victime du pervers qui permettra son identification et son arrestation. La jeune fille utilisera une application de géolocalisation pour connaître le nom de l'homme qui venait de l'agresser et le communiquer aux gendarmes.

Lire aussi: Il prétendait sauver l'ado de son beau-père violeur, il l'enlève et la séquestre (photo)

En garde à vue, l'homme a reconnu les faits qui lui sont reprochés pour l'instant même si les investigations vont devoir établir la liste exacte des victimes présumées. La thèse du "violeur potentiel en série" est évoquée par une source du quotidien local.

L'homme était déjà connu des autorités locales pour des faits de délits routiers et d'infraction à la législation des stupéfiants.

Voir aussi:

Paralysée et muette: elle est mise enceinte par son violeur

Saône-et-Loire: le moine bouddhiste violeur et pédophile condamné 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a reconnu les faits.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-