Les dirigeants catalans se sont mis "en marge du droit", selon le roi d'Espagne

Auteur:
 
Par AFP
Publié le 03 octobre 2017 - 23:07
Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse)
Image
Le roi d'Espagne Felipe VI, lors d'une allocution télévisée, deux jours après la tenue d'un référend
Crédits
© PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
Le roi d'Espagne Felipe VI, lors d'une allocution télévisée, deux jours après la tenue d'un référendum d'autodétermination interdit en Catalogne, le 3 octobre 2017, dans un bar de
© PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

L'Etat doit assurer l'ordre constitutionnel et le fonctionnement des institutions en Catalogne, dont les dirigeants régionaux prétendent déclarer l'independance, a déclaré mardi le roi d'Espagne Felipe VI.

Les dirigeants catalans ont "fait preuve d'une déloyauté inadmissible" envers l'Etat" et "c'est la responsabilité des pouvoirs légitimes de l'Etat d'assurer l'ordre constitutionnel et le fonctionnement normal des institutions", a déclaré le souverain dans une allocution d'une fermeté sans précédent.

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don