Bac: que manger pour booster son cerveau et rester en forme?

Bac: que manger pour booster son cerveau et rester en forme?

Publié le 18/06/2018 à 16:09 - Mise à jour à 16:39
© Martin BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Mickaël Dieleman, édité par la rédaction
-A +A

Les épreuves du bac sont une source de stress et demandent une concentration maximale. Deux éléments sur lesquelles l'alimentation a une influence. Mickaël Dieleman, diététicien et nutritionniste à Lyon, détaille en partenariat avec France-Soir quels sont les aliments à privilégier ou à éviter pour maximiser ses capacités cérébrales tout en évitant fatigue et autres désagréments.

> Manger équilibré

Une alimentation insuffisante et/ou trop riche aura pour effet de ne pas apporter suffisamment d’énergie ou alors de fatiguer le corps.

A chaque repas principal, il faudra inclure des légumes (dont des crudités au moins une fois dans la journée) pour apporter des fibres, vitamines et minéraux, nécessaires au bon fonctionnement de notre cerveau.

Des carences en certaines vitamines et minéraux peuvent être à l’origine de fatigue et de moins bonnes capacités cérébrales.

Les légumes doivent être accompagnés de féculents pour avoir de l’énergie. Des pâtes, du riz, des céréales, c’est la base d’un repas équilibré qui apporte de l’énergie. Les féculents complets permettront d’avoir de l’énergie diffusée dans la durée.

On évitera les sauces grasses (crème, mayonnaise) qui pourraient alourdir la digestion, et on préfèrera la sauce tomate en accompagnement.

A cela on ajoutera une portion de protéine (souvent une seule fois dans la journée) plutôt maigre pendant les épreuves (viandes blanches, steak haché, jambon).

On apportera au moins une portion de poisson gras (saumon ou thon) pour les oméga 3 qui vont nourrir le cerveau.

Le laitage et le fruit en fin de repas permettront de terminer avec une note douce et sucrée, et des quelques vitamines et minéraux si le fruit est cru.

Lire aussi: Quelques conseils pour profiter d'un barbecue en surveillant sa ligne (vidéo)

> Ne pas sauter de repas

Pendant le Bac, on s’organise pour ne pas sauter de repas au risque de manquer d’énergie dans la journée.

On prépare son petit-déjeuner la veille pour être sûr de le prendre et de bien commencer la journée.

Il ne faut pas oublier les bons gestes du quotidien (boire de l’eau, manger lentement). Pendant les examens, il faut boire régulièrement toute la journée. Environ 2-3 verres d’eau à chaque repas et 500 ml (une petite bouteille) dans la matinée et dans l’après-midi. Sans eau, on est déshydraté, et en cas de déshydratation, ce sera 10 ou 20 % de performances intellectuelles en moins. Ce serait donc dommage d’oublier de boire.

Aussi, il est très important de manger lentement et de bien mastiquer pendant les repas. Cela évitera de provoquer une grosse fatigue après coup, qui sera consécutive à une hypoglycémie réactive.

Plus le repas sera lourd et mangé rapidement, et moins on aura d’énergie pour les épreuves. On évitera donc les sandwichs, tacos, frites et autres aliments de la "junk food" pour mettre toutes les chances de notre côté. Il faut anticiper et apporter des plats préparés en Tupperware ou manger dans les cantines où les repas sont équilibrés.

> Privilégier le confort digestif

On évite les viandes et poissons crus qui pourraient être à l’origine d’une intoxication alimentaire, ainsi que les aliments qui peuvent faire travailler le transit d’avantage (lentilles, flageolets, choux, brocolis, etc). Le stress pouvant accélérer ou gêner le transit, il ne faut pas que l’alimentation soit source de problèmes de digestion.

> Les aliments à avoir le jour des examens:

- L’eau en buvant régulièrement des petites gorgées;

- Des barres de céréales aux fruits si on a oublié le petit-déjeuner;

- Des amandes en cas de petit creux.

Cet article a été rédigé par Mickaël Dieleman, diététicien nutritionniste de Lyon spécialisé dans le sport (voir son site: http://www.dieteticien-nutritionniste-lyon.com/).

Auteur(s): Mickaël Dieleman, édité par la rédaction

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Certains aliments favorisent l'activité cérébrale quand d'autres peuvent provoquer la fatigue. Il faut donc bien les choisir au moment du bac.

Newsletter





Commentaires

-