Brûlures: des gynécologues pointent les risques du "sauna vaginal"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Brûlures: des gynécologues pointent les risques du "sauna vaginal"

Publié le 09/08/2019 à 18:27 - Mise à jour à 18:28
© DIDIER PALLAGES / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Des médecins ont mis en garde contre les risques liés au "sauna vaginal" après que la méthode a causé des brûlures au second degré chez une patiente au Canada. Ce "soin" alternatif n'aurait par ailleurs aucun effet bénéfique démontré.

Plusieurs gynécologues ont dénoncé ces derniers jours les risques liés au "sauna vaginal", une pratique alternative en plein essor qui peut cependant causer des brûlures ou nuire à l'équilibre naturel du vagin, sans réels effets positifs.

Le "sauna vaginal" consiste pour une femme à s'assoir au-dessus d'un récipient contenant de l'eau chaude et des herbes médicinales. Méthode qui serait issue de la médecine traditionnelle chinoise, celle-ci a été notamment popularisée par le blog de l'actrice Gwineth Palthrow  qui accorde une large place aux médecines alternatives. Le site avait déjà été critiqué par certains médecins en ce qu'il encourageait l'insertion d'œufs de jade dans le vagin.

Voir: Des œufs de jade dans le vagin: les conseils de Gwyneth Paltrow font réagir les médecins

Plusieurs gynécologues ont pris position contre le sauna notamment dans la revue médicale Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada. Les médecins y ont évoqué le cas d'une patiente qui, souffrant d'une descente d'organe, s'est vu recommander cette technique par un médecin traditionnel chinois comme un moyen d'éviter la chirurgie.

Mais elle a subi des brûlures au second degré au niveau du col de l'utérus et des parois du vagin. La méthode serait particulièrement contre-indiquée dans les cas où le vagin ou le col de l'utérus sont déjà fragilisés par une pathologie. Mais même pour les personnes n'ayant aucun problème, les médecins déconseillent le sauna vaginal. Cela risquerait en effet de déséquilibrer la flore vaginale, qui contient naturellement certaines bactéries.

Les professionnels de santé rappellent que le vagin n'a pas besoin de traitement particulier, et qu'il suffit d'utiliser des savons ordinaires non parfumés pour nettoyer la partie externe de la vulve.

Lire aussi:

Se mettre du persil dans le vagin, une pratique en vogue et à risque

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le sauna vaginal présenterait plusieurs risques

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-