Cancers et maladies cardiovasculaires: les pommes et le thé pour les prévenir

Cancers et maladies cardiovasculaires: les pommes et le thé pour les prévenir

Publié le 27/08/2019 à 15:02 - Mise à jour à 15:34
© Thomas SAMSON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Selon une étude australienne, la consommation quotidienne de flavonoïdes permettrait de limiter les risques de cancer ou de maladies cardiovasculaires. Ils sont notamment présents dans le thé et les pommes.

L'étude devrait rassurer nos voisins britanniques, grands amateurs de thé et adeptes du dicton: "an apple a day keep the doctor away" ("une pomme par jour éloigne le docteur"). Ces aliments auraient en effet des vertus pour éviter les cancers ou les maladies cardiovasculaires.

C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude australienne réalisée au sein de l'université Edith Cowan. Pour arriver à ces conclusions, les chercheurs ont étudié de 53.048 personnes sur 23 ans. Ils en ont conclu que les personnes qui consomment habituellement des quantités modérées à élevées d'aliments riches en flavonoïdes, composés présents dans les aliments et les boissons à base de plantes, risquaient moins de mourir d'un cancer ou d'une maladie cardiaque.

Voir: Bienfaits, effets réels et méfaits… tout ce qu'il faut savoir sur le soja

Les flavonoïdes se retrouvent particulièrement dans les pommes et le thé mais aussi dans les oranges, les myrtilles ou les brocolis. Ils seraient efficaces pour réduire les risques y compris chez les personnes ayant des comportements à risques en la matière, à savoir les buveurs réguliers et les fumeurs.

Ce qui ne doit pas pour autant laisser penser que l'alcool ou le tabac ne seraient plus dangereux avec le bon régime. Le directeur d'étude insiste sur la nécessité d'arrêter de fumer et de maîtriser sa consommation d'alcool, comme le rappel le titre de l'étude: "Pommes, thé et modération: les trois ingrédients pour une longue vie".

Pour obtenir des effets significatifs, l'équipe précise qu'il faut consommer au moins 500 mg de flavonoïdes quotidiennement, soit l'équivalent chaque jour d'une tasse de thé, une orange, une pomme, 100 grammes de myrtilles et 100 grammes de brocolis.

Lire aussi:

Boire trop de café peut donner mal à la tête

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




les aliments et les boissons à base de plantes, notamment les pommes, aideraient à lutter contre certaines maladies.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-