Cannabis: bientôt un médicament pour lutter contre l'addiction?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Cannabis: bientôt un médicament pour lutter contre l'addiction?

Publié le 14/12/2017 à 18:00 - Mise à jour à 18:27
© MIGUEL MEDINA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une équipe bordelaise, dirigée par le chercheur Pier Vincenzo Piazza, a l'espoir de mettre au point, d’ici à 2024, une molécule qui permettrait de soigner la dépendance au cannabis. Les scientifiques seraient actuellement sur la bonne voie: des tests vont être effectués en 2018 aux Etats-Unis.

Ils sont des milliers en France à consommer du cannabis et nombreux sont ceux qui ne parviennent pas à se détacher de cette addiction. Partant de ce constat, une équipe bordelaise, dirigée par le chercheur Pier Vincenzo Piazza, a l'intention de mettre au point d’ici à 2024 une molécule pour soigner la dépendance au cannabis.

Pour cela, les chercheurs ont dû dans un premier temps analyser les effets du cannabis sur le cerveau. Et ils ont remarqué que la marijuana déclenchait la production d’une molécule appelée prégnénolone dont l'effet est de défendre l’organisme contre les effets de cette drogue. Suite à cette découverte, ils ont donc créé la société Aelis Farma et ont développé un dérivé stable de cette molécule.

"Avoir eu la possibilité de trouver le mécanisme naturel qui protège contre le cannabis, avoir la possibilité de trouver la solution jusqu’à l’homme, c’est l’accomplissement de toute une carrière et du travail de toute l’équipe. Si le succès continue, un déploiement sur le marché est envisageable d’ici à fin 2024. Ce serait une satisfaction immense pout toute l’équipe", a déclaré Pier Vincenzo Piazza à France 3 Nouvelle-Aquitaine.

A lire aussi - Le cannabis reste la drogue préférée des Français

D'après les informations rapportées par le média, des tests vont être effectués en 2018 aux Etats-Unis. Le pays a participé au financement de la recherche à hauteur de trois millions d’euros dans le cadre de l'aide au développement de nouvelles thérapies. Un grand espoir pour les chercheurs qui espèrent que leur projet arrivera à terme et qu'il pourra aider de nombreuses personnes à se sortir de cette addiction. "Prendre cette drogue, ce n'est pas une maladie. Mais quand la personne veut arrêter et qu'elle a du mal, mieux vaut intervenir dès les premiers signes d'addiction", a-t-il ajouté précisant que la posologie devrait être "d'une gélule par jour sur une durée à déterminer".

Pour rappel, le cannabis reste la drogue illicite préférée des Français. Au total, un adulte sur dix déclare en avoir consommé au cours de l’année, selon les résultats du Baromètre santé 2016 de Santé publique France, publié en juin dernier par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un médicament contre l'addiction au cannabis est en cours d'élaboration.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-