Comment reconnaître une intolérance aux ondes électromagnétiques?

Comment reconnaître une intolérance aux ondes électromagnétiques?

Publié le 27/03/2018 à 10:42 - Mise à jour à 10:58
©Martin Lee/Rex Featur/Rex/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La sensibilité aux ondes électromagnétiques est une pathologie qui fait encore débat. Cependant, parmi les personnes qui déclarent en souffrir, une liste de symptômes communs est déjà bien établie et peut vous aider à savoir si vous êtes concernés.

La pathologie est difficile à cerner comme le rappelle le rapport de l'Anses (voir ici) qui confirme qu'il existe une souffrance réelle chez les électrosensibles même si aucun lien scientifique irréfutable n'a été mis en évidence entre les symptômes et la présence d'ondes électromagnétiques.

Mais quels sont les symptômes qui doivent vous alerter et vous interroger sur la présence d'antennes-relais ou d'un wifi au signal particulièrement marqué? Si la pathologie est encore mal définie, certains symptômes reviennent systématiquement chez les personnes affirmant souffrir de cette sensibilité particulièrement handicapante.  

Dans la grande majorité des cas, ce sont des maux de tête lancinants et sans raison apparente chez des personnes peu touchées par des migraines qui alertent les personnes concernées. Les troubles du sommeil alors que la personne ne vit aucun souci particulier sont également un signale d'alerte. D'autres symptômes plus mineurs sont également recensés comme des angoisses, une baisse de la libido, voire des raideurs dans le dos ou la nuque et des fourmillements.

Lire aussi - Sensibilité aux ondes électromagnétiques: une souffrance qui doit être prise en charge

Les sites Internet dédiés à la défense des personnes "électrosensibles" –dont le contenu doit parfois être pris avec précaution- donnent cependant un conseil simple pour vérifier si ces symptômes indiquent chez vous un problème lié aux ondes. Il suffit, dans la mesure du possible, de repérer quelle peut être la source d'émission des radiofréquences et de vous en éloigner. Si vous constatez une baisse presque immédiate des symptômes, alors il est probable que vous souffriez effectivement d'électrohypersensibilité (EHS), une maladie dont l'existence fait cependant encore débat.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Certains symptômes peuvent mettre sur la voie d'une intolérance aux ondes électromagnétiques.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-