Comment se libérer de nos peurs grâce à la méthode TIPI ?

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Comment se libérer de nos peurs grâce à la méthode TIPI ?

Publié le 10/09/2021 à 15:57 - Mise à jour à 15:58
UNSPLASH / Sammie Chaffin
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Réguler nos peurs inconscientes, mieux gérer nos émotions, augmenter nos capacités d’adaptation face à notre environnement. C’est ce que promet la méthode TIPI en une à deux séances seulement. Explications.

Selon Luc Nicon, expert en pédagogie et en communication comportementale et fondateur de l’association TIPI, « nos peurs sont les clés de nos souffrances ». Peur des araignées ou de l'avion, du jugement ou de la perte, peur des autres ou de ne pas exister... Elles sont plus ou moins rationnelles, plus ou moins existentielles mais ont un point commun : elles nous paralysent ou nous empêchent de nous épanouir pleinement. TIPI est l’acronyme de « technique d’identification sensorielle des peurs inconscientes ». Elle a été mise au point entre 2003 et 2007 par Luc Nicon et consiste à entrer en contact avec les sensations physiques qui se manifestent dans le corps lorsqu'une émotion désagréable survient, et de se laisser porter par elles jusqu’à l’installation spontanée et durable d’un sentiment de bien-être.

Lire aussi : Et si on osait la bienveillance ? avec Robert Eymeri, auteur de la "Voie du sentir"

Apprendre à faire le ménage intérieur en une à deux séances

Cette méthode ne s’intéresse pas au traumatisme ni à ce qui a déclenché le trouble en question. Il s’agit de se focaliser sur les sensations corporelles. Elle peut donc être appliquée à toutes nos émotions désagréables : anxiété, mal-être, phobies… La promesse est alléchante puisqu’il s’agit d’apprendre à faire son ménage intérieur en seulement une ou à deux séances de formation.

Concrètement, le protocole TIPI consiste à prendre le réflexe d’identifier ce qu’il se passe en nous, physiquement, dès qu’une émotion désagréable survient. Palpitations, crispations musculaires, douleur, tension… Il s’agit tout simplement d’observer ces sensations, de se mettre à leur écoute pour voir comment elles évoluent et comment elles finissent par disparaître. Les praticiens promettent donc que quelques séances suffisent pour maîtriser la technique et pour l’appliquer dès que le besoin se fait sentir. Et, au fil des mois, de se libérer de ses peurs et de ses émotions perturbatrices.

Des séances en individuel ou en petit groupe

Généralement, quelques jours à quelques heures avant le premier rendez-vous, un contact téléphonique ou par email est établi lors duquel le praticien demande à son patient d’identifier un souvenir précis d’un instant où la peur qu'il souhaite « désactiver » s’est manifestée. Lors de la première séance, qui peut se dérouler en individuel ou en petit groupe, le patient (ou stagiaire) est invité à penser à un moment précis lié à sa peur ou à son émotion perturbatrice et à se laisser porter par ses sensations physiques.

Contrairement aux techniques d’hypnose par exemple, il s’agit donc de devenir autonome : la philosophie TIPI repose sur le fait que c’est souvent intellectuellement que nous tentons de comprendre nos difficultés, alors que seules nos sensations physiques peuvent nous conduire à l’origine de nos peurs.

Pour tester la méthode, il est conseillé de s’adresser à un praticien agréé à la méthode AutopTipi. Il s’agit le plus souvent de thérapeutes ou de professionnels de santé (psychologues, sophrologues, etc.) Plus d’infos sur le site officiel de l'association Tipi.fr.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Apprendre à se libérer de ses peurs serait possible en une à deux séances grâce à la méthode TIPI

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-