Femme gravement malade à cause de cotons-tiges: comment bien se laver les oreilles

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Femme gravement malade à cause de cotons-tiges: comment bien se laver les oreilles

Publié le 27/08/2019 à 17:13 - Mise à jour à 17:19
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Jasmine, une trentenaire australienne, a dû être opérée après avoir contracté une infection de l'os du crâne. Comment? Simplement en se nettoyant les oreilles avec un coton-tige…

Le fait divers pourrait faire sourire s'il n'avait eu de conséquences si graves. Jasmine, une Australienne âgée de 37 ans, a vécu des années de calvaire, avec perte d'audition et des douleurs au crâne, à cause de ces petits bâtons garnis de coton. Elle a même dû être opérée pour soigner la grave infection qu'elle avait développée en se nettoyant les oreilles avec cet accessoire, qui est pourtant vivement déconseillé par les spécialistes.

La presse australienne relaye ainsi ces derniers jours sontémoignage, recueilli par That's Life un magazine de l'île. Jasmine y raconte comment l'usage de cotons-tiges a dégénéré, la menant à contracter une grave infection de l'os du crâne provoquée par des débris de coton. Le site de That's Life publie des images très crues de son oreille, gonflée et en sang.

Jasmine est donc allée voir un spécialiste. La suite, c'est elle qui la raconte: "Après un scanner, le spécialiste fait assoir. «Vous auriez dû venir me voir il y a quatre ou cinq ans», a-t-il dit sans ménagement. J'ai senti ma poitrine se serrer. (…) Il m'a expliqué qu'une infection bactérienne grave rongeait mon crâne derrière mon oreille. «Vous avez besoin d'une opération chirurgicale»".

Fort heureusement pour la trentenaire, tout s'est bien passé et elle va aujourd'hui beaucoup mieux, même si elle garde encore une perte d'audition. Surtout, sa mésaventure doit servir à alerter les autres, estime-t-elle. "J'essaie maintenant de mettre tout le monde en garde contre les dangers d'une utilisation abusive des cotons-tiges".

En effet, cet accessoire de toilette si banal dans l'esprit des gens est en réalité inutile (au mieux), voire dangereux. Se laver les oreilles avec un coton-tige ne fait ainsi que repousser le cérumen (la "cire") au fond des oreilles, sans réellement l'enlever. Les spécialistes recommandent ainsi de ne nettoyer que le bord extérieur du pavillon, sans rien enfoncer dans le conduit auditif.

Le cérumen excédent s'élimine également tout seul dans l'écrasante majorité des cas. Mais pour certains patients qui produisent un excès de ce "miel", il est alors recommandé de procéder une fois tous les 2 à 3 mois à un nettoyage avec une poire.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le coton-tige est au mieux inutile, au pire dangereux.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-