Le cannabis plus nocif pour les dents que la cigarette

Le cannabis plus nocif pour les dents que la cigarette

Publié le 13/08/2018 à 20:34 - Mise à jour à 20:35
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Des dentistes belges tirent la sonnette d'alarme, rappelant que, selon eux, le cannabis est plus dangereux encore que le tabac pour la santé bucco-dentaire. La substance modifie notamment la flore buccale et réduit la production de salive.

La cigarette ne fait pas bon ménage avec la dentition. Mais une autre substance serait encore plus nocive pour les dents: le cannabis. En Belgique, la Société de médecine dentaire a tiré la sonnette d'alarme assurant que le THC (le principe actif du cannabis) était à l'origine de nombreuses pathologies bucco-dentaires.

Selon ces dentistes belges, comme le rapporte le journal Le Soir lundi 13, le THC (tétrahydrocannabinol de son nom complet) est à l'origine de problèmes sérieux comme l'érosion dentaire (disparition de l'émail des dents), les caries bien sûr mais aussi des mycoses de la bouche et même des tumeurs précancéreuses.

Ces professionnels de santé assurent avoir constaté chez leurs patients qui ont expliquer fumer régulièrement du cannabis une fréquence plus grande des colorations des dents, de leurs dégradations voire un nombre plus élevé de dents manquantes.

Lire aussi - Colmar: un bébé de 17 mois hospitalisé après avoir avalé une boulette de cannabis

Comment expliquer le rapport de cause à effets? Le THC a un impact sur le système immunitaire et diminue notamment la production de salive. Or, une baisse de la sécrétion de salive entraîne une modification de la flore buccale pouvant entraîner notamment les mycoses et favoriser les caries. De plus, la salive permettant de "laver" les dents, la baisse de sa production augmente la plaque dentaire et donc le tartre qui devient impossible à enlever lors du brossage.

En outre, selon ces professionnels, le cannabis est aussi associé à la consommation d'alcool, au manque d'hygiène et à une mauvaise alimentation qui sont autant de circonstances aggravantes des méfaits du THC.

Voir aussi:

La Géorgie légalise l'usage personnel du cannabis 

Les buralistes "prêts" à vendre du cannabis réglementé

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les dentistes s'inquiètent des ravages du cannabis sur la santé bucco-dentaire.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-