Médecines douces: les Français en sont fans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Médecines douces: les Français en sont fans

Publié le 24/02/2017 à 11:53 - Mise à jour à 12:09
©Jean-Pierre Muller/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L’intérêt des Français pour les médecines alternatives se confirme, selon le baromètre Pages Jaunes Santé 2016. Les recherches Internet pour ces praticiens (sophrologues, hypnotiseurs, magnétiseurs, etc.) ont augmenté en moyenne de 155% entre 2013 et 2015.

Sophrologues, hypnotiseurs, magnétiseurs: les médecines douces séduisent de plus en plus les Français. Selon le baromètre Pages Jaunes Santé 2016, qui se base sur le nombre de recherches effectuées en 2015 sur les fixes, mobiles et tablettes, les recherches pour ces praticiens ont augmenté en moyenne de 155% entre 2013 et 2015. Dans le détail, la sophrologie arrive en première position (avec 970.000 recherches en 2015), suivis de l'hypnothérapie (358.000), du magnétisme (355.000), de la naturopathie (236.000), de l'étiopathie (135.000) et de la kinésiologie (84.000).

Toutefois, même si elles augmentent très fortement d’une année sur l’autre, les recherches de médecines alternatives restent encore très loin derrière les recherches de médecine conventionnelle. Au total, pour une recherche de praticiens de médecine alternative, on compte 17 recherches de médecine conventionnelle.

Et ce sont les généralistes qui se placent en tête avec 39 millions de demandes devant les 25 millions de recherches pour les chirurgiens-dentistes, et les kinésithérapeutes (16 millions). Les ophtalmologistes arrivent, eux, en quatrième position dans le classement avec 14 millions de demandes et les dermatologues en cinquième position avec 11 millions de recherches.

En parallèle de l’émergence des médecines alternatives, l’intérêt pour les institutions ou les activités de bien-être se propage. Et chaque ville semble avoir sa spécialité: Montpellier pour le shiastu et le taï-chi-chuan, Biarritz pour le yoga et Paris pour les hammams. Dans cette étude, les internautes apprennent également que les Français sont majoritairement préoccupés par leurs yeux et leurs dents puisqu'ils concentrent presque la moitié des recherches de spécialistes santé.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les médecines douces sont en plein essor.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-