Noyade sèche: les symptômes de cet autre danger lié aux baignades

Noyade sèche: les symptômes de cet autre danger lié aux baignades

Publié le 27/06/2019 à 17:52 - Mise à jour à 17:53
© MARIUS BECKER / DPA/AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le retour des beaux jours fait revenir sur le devant de la scène les risques de noyades, avec déjà plusieurs cas relevés en France. Mais un autre danger est pris en considération: celui de la noyade sèche, cette pathologie qui peut intervenir, quoique rarement, après avoir "bu la tasse".

Alors que les pouvoirs publics alertent de nouveau sur les risques de noyades avec le retour des beaux jours, un phénomène moins connu mais qui commence à être pris au sérieux refait aussi surface: celui des noyades dites "sèches".

Le phénomène reste pourtant rare: ce terme désigne les lésions pulmonaires pouvant amener à la mort qui font suite au fait d’avoir "bu la tasse" en marge d’une baignade. Les symptômes sont les suivants : entre une heure et vingt-quatre heures après l’incident de baignade, la victime subit un épisode de détresse respiratoire, accompagné parfois de fièvre ou de douleurs. Sans prise en charge, le risque de décès devient réel.

La noyade sèche reste cependant sujet à débat: les autorités scientifiques peinent à affirmer avec certitude si le problème est d’ordre pulmonaire ou neurologique (la présence d’eau amène l’organisme à "fermer" par réflexe le conduit respiratoire), et il semblerait que le nombre de cas soit, en réalité, assez réduit.

Lire aussi - Noyades: au moins quatre morts ce week-end en France

Les médecins sont d’ailleurs unanimes: le simple fait de "boire la tasse" ne doit pas alerter outre mesure, surtout si une toux réflexe a permis de recracher l’eau. Ce n’est que si une difficulté respiratoire inhabituelle et postérieure à la baignade ne survient qu’il faut s’inquiéter.

Lors de l’été 2018, environ 400 personnes sont mortes pendant l’été de  noyades. Les jeunes enfants sont les plus vulnérables de ces drames qui se produisent majoritairement dans des piscines privées.

Voir aussi:

Noyades: un week-end meurtrier en France

Haute-Saône: un petit garçon de 3 ans sauvé de la noyade par son chien

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La noyade sèche peut intervenir après avoir "bu la tasse".

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-