Orgasme: les Françaises peu satisfaites

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Orgasme: les Françaises peu satisfaites

Publié le 18/12/2015 à 12:58 - Mise à jour à 13:14
©Tina Franklin/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Selon un sondage Ifop portant sur huit pays, les Françaises seraient celles qui auraient le plus de difficultés à atteindre l'orgasme. La raison serait à chercher du côté des pratiques sexuelles les plus courantes en France et le manque de communication au sein des couples.

Réputation usurpée pour le pays de la romance et de la séduction? Les Françaises seraient les femmes les moins satisfaites sexuellement, selon un sondage Ifop portant sur huit pays d'Europe et d'Amérique du Nord et publié ce vendredi.

Près d'une Française sur deux (49%) aurait du mal à atteindre l'orgasme. Et ce n'est pas le seul chiffre qui témoigne de cette frustration. La France se place également en dernière position dans la proportion de femmes à avoir "souvent" atteint l'extase avec un de leurs partenaires au cours de leur vie (52%) et une sur quatre n'a pas eu d'orgasme lors de son dernier rapport sexuel, contre 6% pour les hommes.

Si pour le premier chiffre de 49%, la différence avec les autres pays est assez minime (46% au Canada et en Italie, 41% en Angleterre, 40% en Espagne), elle est nettement plus marquée sur les deux autres indices. Difficile donc de croire à un simple hasard.

Pour expliquer ces chiffres, l'étude s'est penchée sur les pratiques sexuelles des couples français. Et les hommes auraient une bonne part de responsabilité dans l'insatisfaction de leur partenaire. En effet, le sondage relève que les Français sont en première position lorsqu'il s'agit de mettre la pénétration au premier plan de l'acte sexuel. Celle-ci est pratiquées "souvent" par 82% des Françaises, largement devant les autres pays (60% à 74%). C'est pourtant une pratique qui ne serait pas très efficace. En effet, seules 24 % des Françaises interrogées affirment jouir facilement de cette manière. Les chiffres des autres pays confirment que ce n'est pas le meilleur moyen pour les femmes d'atteindre l'orgasme. La stimulation clitoridienne, qui est plus efficace pour 77% des femmes, serait en revanche peut pratiquée en France.

La question de la communication au sein du couple se pose également. Les Françaises semblent en effet ne pas oser critiquer leur partenaire, puisqu'un tiers d'entre elles avouent simuler régulièrement l'orgasme.

A noter que si la France est bonne dernière de ce classement, les Pays-Bas peuvent gonfler le torse. Seules 28% des Néerlandaises disent avoir souvent du mal à atteindre l'orgasme, 69% en ont souvent un, et sept sur huit lors de leur dernier rapport.

(Sondage Ifop pour le site pornographique CAM4.fr réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 8.000 femmes de 18 ans et plus vivant en France, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, États-Unis et Canada).

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les femmes françaises sont les moins satisfaites au lit, mais n'osent pas trop le dire à leur partenaire.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-