Quel type de yoga choisir  pour ouvrir vos chakras ?

Auteur(s)
Corine Moriou, pour FranceSoir
Publié le 27 février 2022 - 12:04
Image
Posture de la danseuse cosmique (natarajâsana)
Crédits
Corine Moriou
Posture de la danseuse cosmique (natarajâsana).
Corine Moriou

Du Hatha yoga au Yin Yoga, les studios proposent une offre pléthorique. Un vrai casse-tête pour les débutants qui ne savent quelle forme de yoga tester. Tout dépend de la condition physique, de l’âge et des attentes de chacun.

Novak Djokovic démarre sa journée par 20 minutes de yoga. Vanessa Paradis, Mélanie Laurent et bien d’autres stars sont « accros » au yoga. Le saviez-vous ? Près de onze millions de personnes s’adonneraient à cette discipline ancestrale en France. La crise du coronavirus et les confinements successifs ont amplifié l’attrait pour la pratique : un bon moyen de dénouer le corps, de respirer profondément et de calmer le mental. Vous aussi, vous souhaitez pratiquer ? Mais quel type de yoga choisir parmi une offre abondante ? Certains types de yoga exigent des efforts physiques plus soutenus que d’autres. Nous avons sélectionné cinq formes de yoga parmi les plus prisées par les pratiquants. Explications.

Hatha Yoga, le yoga traditionnel
 
Sri T. Krishnamacharya, professeur et philosophe indien (1888/1989) est considéré comme le père du Hatha Yoga. C’est le yoga le plus ancien codifié par Patanjali dans Les Yogas sutras, environ cinq siècles avant Jésus-Christ. Le yoga n’est pas une discipline sportive, mais une philosophie, un art de vivre débouchant sur un bien-être tant psychique que physique et énergétique. De celui-ci découlent tous les autres types de yoga qui fleurissent aujourd’hui dans les studios.  
 
En sanskrit, « ha » signifie le soleil, et « tha » la Lune. Le Hatha Yoga (yoga voulant dire « joug », « lien » en sanskrit) est l’union des dualités : inspir/expir, masculin/féminin, yin/yang.  
 
Le Hatha Yoga est un style de yoga doux (mais pas toujours !) et est recommandé aux débutants pour apprendre les postures de base. Il est idéal pour les sportifs qui cherchent à s’assouplir après avoir exercé un sport d’endurance.  
 
Un cours de Hatha est très complet, car il est composé de postures (asanas) accompagnées de la respiration (pranayama) et de la concentration (dharana). Le rythme est lent, mais les postures tenues plusieurs minutes, assis, debout ou couché, n'en sont pas moins intenses. La salutation au soleil (un enchaînement de postures), effectuée tous les jours, délivre du mal de dos !  
 
La relaxation  (savasana) et la méditation (dhyana) font évoluer l'élève vers la paix du mental. La recherche de l’éveil (samadhi) reste une quête spirituelle propre à chacun.  
 
Accessible à tous, avec des variantes dans les asanas, les pratiquants ont le bonheur de progresser même à un âge avancé. S’exercer, même maladroitement, à faire des postures difficiles, renforce le courage et valorise les élèves. À noter que le stretching s’est inspiré du Hatha Yoga. 
 
Ashtanga, le yoga des durs   
 
Développé par Sri Krishna Pattabhi Jois, ce yoga très dynamique est basé sur six séries de postures enchaînées avec le souffle. À l’origine, l’Ashtanga Yoga avait été mis au point pour les jeunes hommes jusqu’à 25 ans qui devaient s'entraîner pour partir à la guerre. On parle de postures du guerrier I, II, III. C'est tout un programme  ! Aussi ce yoga attire-t-il autant les hommes que les femmes.  
 
Il convient d’avoir une excellente condition physique. Le pratiquant passe rapidement d’une posture à l’autre, parfois avec des petits sauts et garde certaines postures (par exemple, chien tête en bas) en se concentrant sur Ujjayi, une respiration nasale rendue sonore par une contraction de la gorge. Il faut en général cinq respirations.  
 
Cette discipline a le mérite de renforcer la musculature et la souplesse. De manière idéale, il faut que le professeur décortique les postures pour que les élèves ne fassent pas n'importe quoi, voire se fassent mal.  
 
N’est pas professeur d’Ashtanga qui veut, car la formation est longue et exigeante. Cette sélection a le mérite de rassurer les élèves qui ne trouvent pas toujours un cours d’Ashtanga à leur porte.  
 
Iyengar, le yoga des  placements  
 
Du nom de son concepteur indien  B.K.S Iyengar, ce yoga est basé sur l’alignement des différentes parties du corps, la précision et la rigueur. Le professeur insiste sur le placement des jambes, du bassin, des pieds... Un peu comme la danse classique !  
 
On démarre ainsi le yoga avec de bonnes bases. Iyengar corrige les mauvaises habitudes de placements, améliore la souplesse et l'endurance. Iyengar emploie des supports (sangles, briques, couvertures, bolsters…) qui facilitent la prise des postures. 
 
Le professeur laisse le temps à ses élèves de rester dans les asanas afin d'apaiser leur mental. Sinon, à peine le matériel mis en place, il faut déjà passer à une autre posture.  
 
On aime réaliser la posture tête en bas, le corps contre un mur, retenu avec des cordes. L'afflux de sang au cerveau procure un véritable bien-être. 
 
Le yoga a des vertus thérapeutiques. On prend soin de soi et l’on se « répare » soi-même. Moins besoin de kiné, d’ostéopathe, de chiropracteur. Ceci est d’autant plus vrai avec Iyengar. Suite à la guérison de sa paralysie liée au « syndrome de la queue de cheval », Stéphane Haskell, dans son film Debout rend hommage à Iyengar. Des séances de yoga adaptées à ses difficultés l'ont sauvé de la douleur. À présent, il marche et témoigne de son expérience dans des livres et festivals de yoga. 
 
Yin yoga, le yoga de la détente  
 
S’inspirant de Paulie Zink, champion en arts martiaux et professeur de yoga taoïste, l’Américain Paul Grilley a lancé le Yin Yoga, un « jeune yoga » développé dans les années 90.  
 
Les postures se font principalement au sol et sont tenues en moyenne cinq à dix minutes. Le pratiquant peut s’installer dans la posture au moyen de couvertures, briques, sangles, polochons, zafus, chaises afin d’y trouver plus de confort. Ce yoga nécessite peu d’engagements musculaires, mais un travail sur la souplesse bénéfique aux articulations, aux ligaments, aux cartilages.  
 
Il apporte un véritable bien-être dans une société où l’on demande de faire toujours plus et plus vite. Il invite au lâcher prise et à un état méditatif dans les postures.   
 
C’est un excellent complément à d’autres formes plus actives de yoga. Aussi est-il logique qu’une séance de Yin Yoga suive un yoga dynamique et non l'inverse.  
 
Dérivé du Yin Yoga, le Restorative Yoga est un yoga où l’on tient les postures jusqu'à 20 minutes. Pas toujours facile ! Il est conseillé aux personnes stressées, déprimées ou ayant des douleurs chroniques qui souhaitent se relaxer.  
 
Green yoga, le yoga dans la nature  
 
Le Green Yoga est un yoga "hors les murs" qui, par définition, se pratique dans la nature. Il est apprécié par ceux qui, vivant dans les zones urbaines, quittent volontiers leur studio de yoga pour s'adonner à cette discipline au grand air. 
 
Bouddha n'a-t-il pas atteint l'éveil en méditant sous un arbre ? Ce n'est pas tout à fait un hasard si l'arbre est l'une des postures préférées des yogis. Faire la posture de l’arbre (vrikshâsana) devant un arbre est une expérience à la fois simple et magique.  
 
Le yoga "au vert" est un yoga lent qui facilite un état méditatif. Il est constitué de marches silencieuses, de postures, de respirations, d'exercices de concentration, de méditations.  
 
Il est parfois dommage de fermer les yeux, surtout lorsque les paysages sont magnifiques.  
 
Ce Green Yoga décuple les sens grâce au contact visuel, auditif, olfactif, tactile avec la nature. Il permet de prendre conscience de la chaîne à laquelle nous appartenons : le règne humain, animal, végétal, minéral.  
 
Il nous invite à être plus attentif à notre grande maison, la planète terre, et à notre petite maison, notre corps. Les adeptes d'une vie saine, des produits bio, de la naturopathie, plébiscitent le Green Yoga. 
 
Du Green Yoga découle le Sylvo Yoga, le yoga au milieu des arbres. Il est composé d’exercices très variés qui combinent la sylvothérapie (du latin « sylva ») et le yoga lors de bains de forêt.  
 
Pour en savoir plus sur les différentes pratiques du yoga, rendez-vous sur le site de Corine Moriou.
 
Stage de Sylvo Yoga au Domaine du Taillé.
 
Vous trouverez notamment des stages de Hatha, Yin Yoga et Sylvothérapie du 24 au 29 juillet 2022, au Domaine du Taillé, en Ardèche.

À LIRE AUSSI

Image
Pois chiche
Un outil en ligne pour changer son alimentation et gagner en espérance de vie
Selon une récente étude, l'alimentation pourrait augmenter l’espérance de vie de six à sept ans chez les adultes d'âge moyen, et jusqu’à dix ans chez les jeunes adulte...
11 février 2022 - 11:46
Lifestyle
Image
Se libérer de ses peurs par la méthode TIPI
Comment se libérer de nos peurs grâce à la méthode TIPI ?
Réguler nos peurs inconscientes, mieux gérer nos émotions, augmenter nos capacités d’adaptation face à notre environnement. C’est ce que promet la méthode TIPI en une ...
10 septembre 2021 - 17:57
Lifestyle
Image
Booster son immunité
Comment booster son immunité pour se protéger du coronavirus ? Avec Catherine Malpas
Immunité, vous avez dit ? Avec cette pandémie mondiale, nous savons que ce maudit virus nous traque à tout instant. Chez nous, à l’extérieur. Comment mettre toutes les...
02 avril 2021 - 15:30
Lifestyle
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don