Stress post-traumatique: des scientifiques suggèrent l'ecstasy pour faire reculer les symptômes

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Stress post-traumatique: des scientifiques suggèrent l'ecstasy pour faire reculer les symptômes

Publié le 02/05/2018 à 09:34 - Mise à jour à 09:40
©Flickr/Creative Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Des scientifiques ont publié dans une revue de référence les résultats de leur étude: la MDMA (la molécule de l'ecstasy) aurait des effets bénéfiques sur le stress post-traumatique. Mais son échantillon de référence reste très faible.

L'étude reste sujette à caution du fait de son échantillon très réduit, mais ses conclusions, elles, font déjà du bruit et ont été publiées le 1er mai dans la très sérieuse revue The Lancet Psychiatry (voir ici).

Des médecins ont démontré en effet que l'administration contrôlée de molécules d'ecstasy peut être une bonne réponse médicale pour soigner le stress post-traumatique qui peut toucher des militaires déployés en mission sur une zone de conflit.

L'étude n'a porté que sur 26 patients (22 anciens combattants, trois pompiers et un policier). Ces malades souffrants de ce trouble se sont vu administrer des doses de MDMA (la molécule de l'ecstasy), à des doses allant de 30 milligrammes à 125 milligrammes et ont eu accès à un suivi psychiatrique adapté et une observation médicale.

Aller plus loin: Lady Gaga victime de stress post-traumatique depuis son viol 

Résultat: les patients qui ont reçu les plus fortes doses de MDMA ont vu les symptômes du stress post-traumatique se réduire davantage que ceux ayanr reçu des doses réduites.  

Mais les choses se compliquent malgré tout. En effet, certains participants ont évoqué malgré tout des envies suicidaires sous MDMA. Et la fin du traitement a visiblement entraîné un phénomène de "descente" avec des angoisses, des maux de tête et des insomnies. Le tout restant encore sujet à prudence du fait du faible nombre de cobayes. Malgré tout, certains pontes de la psychiatrie ont salué cette étude qui ouvre un nouveau champ possible, et plutôt inattendu, dans le traitement de cette pathologie.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L’ecstasy aurait des résultats sur les symptômes du stress post-traumatique.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-