Trop faire le ménage serait plus nocif que le tabac

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Trop faire le ménage serait plus nocif que le tabac

Publié le 12/07/2018 à 14:00 - Mise à jour à 14:03
© ERIC FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Selon une enquête révélée en juin dernier par une revue scientifique américaine trop faire le ménage serait plus nocif que le tabac. Cela serait dû à l'utilisation trop régulière de certains produits ménagers chimiques.

Faire le ménage ne serait pas gage de bonne qualité de vie. Une étude menée par des scientifiques et publiée dans la revue American journal of respiratory and critical care medicine explique en effet que trop faire le ménage serait nocif pour la santé.

Les chercheurs ont en effet noté une importante diminution de la capacité respiratoire à cause de l'utilisation régulière de produits ménagers chimiques. Cette étude a en outre noté que les femmes étaient les personnes les plus touchées par cette diminution de la capacité respiratoire.

Signe que la répartition des tâches ménagères n'est pas vraiment de mise dans une majorité des ménages puisque les hommes qui ont participé à l'expérience ont été beaucoup moins touchés: aucun effet indésirable n'a été détecté chez les sujets masculins.

A voir aussi: Rejets toxiques - l'usine Sanofi de Mourenx ne rouvrira pas sans mise en conformité

La perte de capacité respiratoire équivaudrait à une baisse de 3,6 millilitres par an pour les femmes faisant le ménage chez elles et à 3,9 millilitres chaque années pour celles travaillant comme femmes de ménage.

La vingtaine d'auteurs de cette étude a ainsi alerté la population sur la toxicité des produits chimiques. L'utilisation régulière de certains produits ménagers particulièrement nocifs équivaudrait ainsi à fumer vingt cigarettes par jour durant dix à vingt ans.

Pour être en meilleure santé, et quand même vivre dans un habitat propre, il est donc conseillé d'utiliser des produits d'entretien plus naturels et moins agressifs pour la santé.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les substances chimiques contenues dans les produits ménagers sont très mauvaises pour la santé selon une étude.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-