Vers la fin des trois repas par jour ?

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Vers la fin des trois repas par jour ?

Publié le 19/03/2021 à 14:25 - Mise à jour à 14:27
Louis Hansel/Unsplash
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): FranceSoir
-A +A

Alors que l’épidémie de Covid-19 a profondément bouleversé notre rapport à l’alimentation, de plus en plus de nutritionnistes souhaitent en finir avec le rituel des trois repas par jour, et plaident pour plutôt écouter sa sensation de faim.

 

Un rituel bouleversé par le Covid-19

Se mettre à table pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner, est-il devenu obsolète ? Oui, selon certains nutritionnistes, qui estiment qu’il existe d’autres façons de se nourrir pour rester en bonne santé.

C’est au XIXe siècle, lors de la révolution industrielle, que nos journées ont commencé à être organisées autour de trois repas quotidiens. Le petit-déjeuner permettait alors aux ouvriers d’affronter leur journée de travail, tandis que le dîner a été généralisé avec l’apparition de la lumière artificielle. Mais depuis un an, la pandémie de Covid-19 a bouleversé notre rapport au temps et donc à notre rythme alimentaire : plus de télétravail, moins de déplacements et donc une sensation de faim moins intense.

 

Revoir notre rapport à la nourriture

Pour les nutritionnistes, cette situation inédite doit nous apprendre à adapter notre rapport à la nourriture. Selon eux, il n’est pas exemple pas toujours nécessaire de prendre un vrai repas à heure fixe si l’on n’a pas faim. Au contraire, mieux vaut s’alimenter en petites quantités, et ce plusieurs fois par jour, dès que la faim se fait sentir, comme le font déjà les Suédois ou les Espagnols.

Interrogé par Sciences et Avenir, le diététicien-nutritionniste Damien Galtier estime ainsi que prendre trois repas par jour "ne repose pas réellement sur des besoins métaboliques. Pour certaines personnes, deux repas équilibrés peuvent suffire".

 

Privilégier ses besoins métaboliques

Un point de vue partagé par la diététicienne-nutritionniste Isabelle Descamps, qui explique dans Ouest France qu’il n’y a pas de modèle alimentaire type. "Ce qui est bon pour les uns, ne le sera pas pour les autres". L’essentiel est de manger quand on a faim et d’écouter son sentiment de satiété. Pour ne pas prendre de poids et donc rester en bonne santé, il est par exemple important qu’à la fin de la journée, le corps ait pu dépenser toutes les calories qu’on lui a fourni. Cette balance calorique journalière est ainsi estimée entre 1 800 et 2000 kcal pour une femme et 2 100 à 2 700 kcal pour un homme.

Auteur(s): FranceSoir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Déjeuner

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-