Alimentation et examens: le menu idéal pour le bac

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Alimentation et examens: le menu idéal pour le bac

Publié le 14/06/2019 à 18:07 - Mise à jour à 18:14
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Mickaël Dieleman, édité par la rédaction
-A +A

La première épreuve du bac aura lieu lundi 17. Pendant environ une semaine, les candidats devront supporter le stress tout en maintenant leur niveau d'énergie. Ce qui passe par une alimentation appropriée. Mickaël Dieleman, diététicien-nutritionniste à Lyon, livre ses conseils aux lecteurs de France-Soir.

Les épreuves du Baccalauréat vont bientôt débuter et il va falloir apporter de l’énergie grâce à l’alimentation.

Durant ces épreuves, l’alimentation des étudiants pourra s’apparenter à l’alimentation de sportifs. Ils devront avoir de l’énergie, sans alourdir la digestion, ni fatiguer le corps.

Un bon petit déjeuner pour bien commencer.

On l’entend souvent, et dans ce cas précis c’est vrai, le petit déjeuner va être un des repas les plus importants de la journée! Démarrer une journée sans énergie serait catastrophique pour tenir le coup  lors des épreuves.

Il va falloir apporter des glucides pour avoir de l’énergie, mais pas n’importe lesquels… Il va falloir choisir des glucides à IG (index glycémique) faible pour diffuser de l’énergie plus longtemps et surtout pour éviter le coup de fatigue. On préférera du pain complet au pain blanc par exemple.

Il pourra être badigeonné de beurre ou de purée d’oléagineux comme des amandes pour avoir du magnésium (important pour diminuer le stress), ou du fromage frais pour plus de satiété.

Voir aussi: alimentation et sommeil - conseils pour bien manger et bien dormir

Si vous préférez les céréales, les flocons d’avoine ou mueslis seront les plus intéressants. Nous choisirons ceux composés de fruits secs et oléagineux dans du lait, ou dans une boisson végétale pour une meilleure digestion. Il ne faudra pas oublier d’emporter une barre de céréales et de boire de l’eau régulièrement pour éviter le coup de fatigue en milieu de matinée.

Le repas du midi pour bien continuer la journée.

Le repas du midi aura aussi son importance pour récupérer de l’énergie épuisée en matinée, et pour préparer l’après-midi qui sera tout aussi chargé. Il faut miser sur un repas simple, facile à digérer qui va contenir de la protéine, des féculents et des légumes.

Il faut à tout prix oublier les snacks et la junk food plébiscités par les étudiants! Cette alimentation trop grasse et peu qualitative n’aura d’autre effet que de fatiguer l’organisme pour la digestion.

Cette digestion responsable du coup de barre d’après repas. C’est de l’énergie qui pourrait manquer pendant l’épreuve.

Par exemple, un plat de pâtes ou de riz avec des petits légumes et du blanc de volaille remplira toutes les conditions. Comme dans la matinée, une barre de céréales permettra de tenir le coup dans l’après-midi. Evitez les gâteaux ou brioches qui seront trop grasses. Vous pourrez en manger quand tout sera terminé. Il ne faudra pas oublier de boire de l’eau régulièrement, une déshydratation serait synonyme de fatigue.

Le soir, c’est la récupération

On se fait plaisir avec une belle assiette de féculents pour se réconforter. On ne se jette pas sur les pizzas ou autres plats trop gras sous peine d’avoir des difficultés pour digérer et des problèmes le lendemain.

Comme le midi, un repas composé de légumes et féculents sera parfait, par exemple du riz complet avec des haricots verts. Pour les jeunes étudiant(e)s sportif(ve)s, une portion de protéine sera surement nécessaire. Comme pour les sportifs, l’alimentation ne fera pas obtenir un examen, mais elle ne doit pas gêner le quotidien.

Lire aussi:

Pause déjeuner au travail: quels ingrédients pour la gamelle idéale

Auteur(s): Mickaël Dieleman, édité par la rédaction

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'alimentation pendant le bac doit donner de l'énergie et épargner l'organisme.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-