Un chef indien bat le record du monde du temps en cuisinant pendant 53 heures

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Un chef indien bat le record du monde du temps en cuisinant pendant 53 heures

Publié le 26/04/2017 à 16:51 - Mise à jour à 17:07
©capture d'écran Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): Léa Sabatier

-A +A

Le chef indien, Vishnu Manohar, très célèbre dans son pays, a décidé de battre, vendredi, le record du monde du temps passé en cuisine. Pendant 53 heures, il a cuisiné sous les yeux d'un public bluffé.

Il avait faim... de revanche. De vendredi 21 à 8h à dimanche 23 à 17h, Vishnu Manohar s'est attelé à battre un nouveau record du monde. Ce chef âgé de 45 ans, célèbre en Inde, a voulu détrôner le cuisinier américain Benjamin Perry, qui avait fait à manger pendant 40 heures en mars 2014.

Le chef indien a préparé pendant 53 heures des plats typiques de son pays. Ce dernier a exécuté environ 20 recettes par heure soit 750 plats en tout. De nombreux fans du cuisinier avaient fait le déplacement pour soutenir leur idole tous vêtus d'un masque à l'effigie de Vishnu Manohar. Ses admirateurs ont pu déguster l'ensemble des recettes réalisées sur place.

Au menu: lentilles sucrées, pâte de farine de pois chiches épicée, beignets: des plats traditionnels de l’état du Maharashtra en Inde. Vishnu Manohar a tenu à préciser qu'a la fin de l'épreuve il avait encore de l'énergie pour continuer de cuisiner encore dix heures...

Pour réussir à battre ce record du monde, le chef indien s'est entraîné pendant deux longues années. Pendant un mois, une nutritionniste l'a soutenu et aidé. En parallèle, il a dû suivre un régime très protéiné avec beaucoup de substances liquides pour tenir le coup tout ce temps. Concernant la préparation des plats, il s'est exercé dans de nombreuses cantines de gare et d'aéroport afin de s'entrainer à ne pas dormir.

Lorsque certains lui ont demandé pourquoi il souhaitait battre ce record, l'homme a répondu qu'il voulait le dédier aux agriculteurs de la région de l'Etat du Maharashtra et à la déesse de la nourriture éternelle, nommée Annapurna.

Auteur(s): Léa Sabatier


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le chef indien s'est entraîné pendant deux longues années pour réussir à battre ce record.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-