Régime flexitarien: manger mieux sans payer plus cher, c'est possible

Régime flexitarien: manger mieux sans payer plus cher, c'est possible

Publié le 09/11/2017 à 10:58 - Mise à jour à 11:15
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Dans une étude publiée ce jeudi et réalisée avec ECO2 Initiative, l'ONG WWF a voulu expliquer aux consommateurs qu'il était possible de manger mieux pour moins cher. Le tout en proposant un panier inspiré du régime flexitarien, une alimentation qui tend à réduire la consommation de protéines animales au profit de protéines végétales.

Contrairement aux idées reçues, manger mieux n'est pas forcément plus cher. C'est en tout cas ce qu'a essayé de démontrer WWF dans une étude publiée jeudi 9 et réalisée avec ECO2 Initiative. L'ONG y propose un panier alimentaire inspiré du régime flexitarien, une alimentation qui tend à réduire la consommation de protéines animales (viandes, poissons, œufs) au profit de protéines végétales (légumes, fruits, légumineuses) mais sans pour autant s'interdire quoi que ce soit. Ce dernier est présenté comme plus respectueux de l'environnement, abordable financièrement (le coût n'excède pas celui du panier alimentaire moyen actuel) et dont les aliments couvrent les besoins nutritionnels des Français.

Pour y parvenir, les membres de l'organisation non gouvernementale ont commencé par déterminer ce qu'était un panier moyen d'une famille de quatre personnes comprenant deux adultes et deux enfants: après analyses, ils l'ont estimé à 190 euros par semaine. Puis, ils l'ont remanié afin qu'il contienne deux tiers de protéines végétales et un tiers de protéines animales.

Pour une personne, cela signifie concrètement de passer de six repas par semaine avec de la viande ou du poisson sauvage à quatre repas par semaine. Mais aussi de passer d'un repas par jour avec des produits transformés à seulement deux repas par semaine. Les résultats ont parlé d'eux-mêmes: l'empreinte carbone du panier a diminué de 38% par rapport au panier actuel et son coût a baissé de 21%.

Le tout, grâce à la réduction de plusieurs aliments spécifiques comme le bœuf, le veau, les boissons alcoolisées, les sodas, les snacks, les desserts et le poisson. Et avec la différence économisée, les consommateurs peuvent même acheter des produits de meilleure qualité (bio, label Rouge, pêche durable).  

Ainsi, pour WWF, l'adoption de ce panier végétarien permet donc de manger plus sainement et de manière équilibrée et ce, en préservant l’environnement et les conditions de production (bio, certifiés) à un coût socialement acceptable. Mais aussi de réduire notamment les émissions de gaz à effet de serre de l’alimentation de manière forte.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Selon WWF, manger mieux n'est pas accessible qu'aux riches.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-