Sondage: les Français tranchent (enfin) entre "pain au chocolat" et "chocolatine"

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Sondage: les Français tranchent (enfin) entre "pain au chocolat" et "chocolatine"

Publié le 08/03/2019 à 09:12 - Mise à jour à 09:22
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les Français ont été invités à choisir entre "pain au chocolat" et "chocolatine" dans une sondage Ifop. Le premier terme l'emporte largement.  

Le débat éternel a enfin été tranché par la voix du peuple français. Un sondage Ifop pour la Fédération des entreprises de boulangerie a tranché entre les appellations "pain au chocolat" et "chocolatine". Et le premier terme l'emporte largement puisque que ce ne sont pas moins de 84% des Français qui plébiscitent l'usage de cette dénomination.

Dans le détail, l’enquête note d’ailleurs un fort clivage entre le Sud-Ouest et le reste de l’Hexagone, puisque 63% des Aquitains et 47% des Occitans mangent au petit déjeuner et au goûter une "chocolatine" alors que dans les autres régions, le terme "pain au chocolat" remporte presque systématiquement 99% des suffrages.

Reste désormais à trancher la douloureuse question du crayon de bois, à papier ou gris.

Lire aussi - "Amendement chocolatine": des députés Les Répulicains défendent l'autre nom du pain au chocolat

En mai dernier, une dizaine de députés les Républicains avaient déposé une amendent inclure dans le projet de loi Agriculture et alimentation une disposition défendant l'usage du mot "chocolatine" pour désigner un pain au chocolat. Sans surprise, une bonne partie des élus venaient du Sud-Ouest, région où l'on privilégie plutôt l'appellation "chocolatine" pour nommer la populaire viennoiserie. Mais le député des Côtes d'Armor Marc Le Fur, la députée de Seine-et-Marne Valérie Lacroute et le député des Yvelines Michel Vialay avaient aussi apporté leur soutien à la démarche, bien que venant de régions "pain au chocolat".

L'amendement avait été rejeté.

> Etude de l’Ifop réalisée par questionnaire auto-administré en ligne du 28 au 1er mars 2019, auprès d’un échantillon de 1.009 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.

Voir:

Agriculture et alimentation: l'amendement "chocolatine" de députés LR rejeté

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les Français préfèrent l'appellation "pain au chocolat".

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-