Enlysée: la boutique parodique récolte 30.000 euros en faveur des migrants

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Enlysée: la boutique parodique récolte 30.000 euros en faveur des migrants

Publié le 02/11/2018 à 10:57 - Mise à jour à 11:10
© Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Enlysée, une boutique parodique lancée après la boutique officielle de l'Elysée, a rapporté 30.000 euros. Créée par trois jeunes de Calais et Lille, les recettes vont être reversées à trois associations venant en aide aux migrants.

Enlysée a réussi à récolter "un pognon de dingue". Pour se moquer de la boutique officielle de l'Elysée, destinée à récolter des fonds pour rénover le palais présidentiel, trois jeune trentenaires de Calais et Lille on lancé leur "boutique officielle du ruissellement" à la fin du mois de septembre dernier.

Plus tôt, à l'occasion des journées du patrimoine, la présidence avait dévoilé une série d'objets à son effigie. Ces divers "goodies" ont alors été très commentés et souvent moqués. Pourtant trois jours après le lancement de la boutique l'Elysée se félicitait d'avoir engendré 350.000 euros de recettes.

A Enlysée, les recettes ont été moindres mais les gains ont tout de même atteint 30.000 euros en un mois grâce à 3.000 commandes. Tout cet argent sera intégralement reversé à des associations venant en aide aux migrants. Salam Nord/Pas de Calais, L'Auberge des migrants et la Fondation Abbé Pierre vont donc chacun recevoir un chèque de 10.000 euros.

A voir aussi: L'Elysée dévoile sa boutique de souvenirs pour rénover le palais

La boutique reprend des phrases polémiques du président de la République ("un pognon de dingue", "gaulois réfractaires"…) sur des mugs, des tee shirts ou encore des pulls vendus entre 10 et 30 euros.

"Que ce soit le «pognon de dingue» ou «traverser la rue», on n'aurait pas pu les imaginer nous-mêmes, donc franchement, on le (Emmanuel Macron ndlr) remercie beaucoup. S'il pouvait nous en ressortir quelques-unes, d'ici Noël et jusqu'à la fin du quinquennat, on pourrait reverser beaucoup d'argent", ont précisé les créateurs de cette boutique à Franceinfo.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Enlysée (@enlyseeboutique) le

A lire aussi:

Pour éviter de dépenser "un pognon dingue", ils envoient leur vaisselle à l'Elysée

Le chômeur invité par Macron à "traverser la rue" a changé de branche

Il veut être énarque, Macron ne lui conseille pas de traverser la rue (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Lancée en septembre, la boutique parodique Enlysée reverse l'intégralité de ses recettes à des associations venant en aide aux migrants.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-