Pour éviter les crises de nerfs (et les ruptures), Ikea lance une nouvelle ligne de meubles plus faciles à monter (VIDEO)

Pour éviter les crises de nerfs (et les ruptures), Ikea lance une nouvelle ligne de meubles plus faciles à monter (VIDEO)

Publié le 09/03/2017 à 17:39 - Mise à jour à 17:58
©Neil Hall/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Ils sont nombreux, seuls ou en couple, à avoir pesté sur le montage des meubles Ikea. Il s'agit même d'un motif de rupture chez certains. L'entreprise suédoise a donc lancé une nouvelle ligne de meubles plus facile à assembler.

Si l'on en croit le très sérieux Wall Street Journal, certains meublent Ikea seraient la cause de nombreux divorces: ils seraient à l'origine de sérieuses prises de bec sur la marche à suivre pour monter ledit objet. Par exemple, les meubles de la ligne Liatorp, parmi laquelle se trouvent des buffets, bibliothèques et autres meubles télé, ont la réputation d'être particulièrement difficiles à assembler. 

Briseuse de ménages l'entreprise suédoise? Si l'on ne peut décemment pas faire porter le chapeau à l'enseigne d'ameublement, Ikea a tout de même décidé de réagir de crainte de voir son image s'ébrécher. Depuis 2014, en effet, le groupe tâche de mettre au point de nouveaux meubles qui ne s'assembleraient plus qu'à l'aide de chevilles en bois déjà intégrées, jetant aux oubliettes toutes autres minuscules pièces métalliques. L'initiative a été motivée par les nombreuses réclamations de consommateurs au bord de la crise d'hystérie devant la notice de leur meuble, de propre aveu d'Ikea.

Avec la ligne Lisabo, le problème semble résolu: les différents éléments du meuble s'emboîtent les uns dans les autres. Pour le moment, seules quelques tables, commodes et chaises, composent cette ligne, mais d'autres meubles devraient la compléter, explique BFM Business

(Voir ci-dessous la vidéo mise à ligne par Ikea pour la présentation de sa ligne Lisabo)

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'initiative a été motivée par les nombreuses réclamations de consommateurs au bord de la crise d'hystérie devant la notice de leur meuble, de propre aveu d'Ikea.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-