Quels sont les jouets connectés épinglés par la CNIL pour "atteinte grave à la vie privée des enfants"?

Quels sont les jouets connectés épinglés par la CNIL pour "atteinte grave à la vie privée des enfants"?

Publié le 04/12/2017 à 14:54 - Mise à jour à 15:02
© LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a épinglé ce lundi un fabriquant de jouets connectés pour enfants. L'administration accuse Genesis Industries Limited "d'atteinte grave à la vie privée des enfants".

Noël approche et certains parents s'apprêtent à acheter un jouet connecté, très en vogue, pour leurs enfants. Mais ce lundi 4, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a épinglé une entreprise "d'atteinte grave à la vie privée des enfants".

La firme Genesis Industries Limited commercialise deux gadgets pointés du doigt par la commission: la poupée My Friend Cayla et le robot I-Que. Ces jouets sont équipés d'un microphone et d'un haut-parleur pour permettre d'écouter et de répondre aux questions de leurs petits utilisateurs. La poupée et le robot sont en outre associés à une application mobile qui leur permet de trouver rapidement les réponses les plus appropriées directement sur Internet.

A lire aussi: Smartphones et objets connectés: les nouvelles cibles des pirates informatiques

Seul hic: "la société collecte une multitude d'informations personnelles sur les enfants et leur entourage: les voix, le contenu des conversations échangées avec les jouets (qui peut révéler des données identifiantes comme une adresse, un nom...) mais également des informations renseignées dans un formulaire de l'application My Friend Cayla App", a révélé la CNIL qui a été alertée à propos de ces jouets en décembre 2016 par une association de consommateurs.

De plus, le personnel de la CNIL chargé de tester ces produits se sont rendus compte qu'ils était possible de communiquer avec les enfants au travers de leurs jouets et ceci très simplement. En utilisant des propos auparavant enregistrés dans les gadgets ou en appelant le téléphone relié aux jouets via l'application.

La CNIL a donc mis en demeure l'entreprise commercialisant la poupée et le robot incriminés. La société a donc deux mois pour se conformer à la loi française. Si elle ne le fait pas Genesis Industries Limited pourrait être sanctionnée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La poupée My Friend Cayla et le robot I-Que, deux jouets connectés, ont été épinglés par la CNIL.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-