Risques d'étouffement et de fractures, des jouets Zeeman et Imagin rappelés

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 24 janvier 2019 - 18:17
Image
Une fillette et son père dans un magasin de jouets.
Crédits
©John Minchillo/Sipa
Deux marques ont rappelé des lots de jouets présentant des risques pour les enfants (illustration).
©John Minchillo/Sipa

Les marques Zeeman et Imagin ont toutes deux publié mercredi des avis de rappel concernant des jouets pour enfants vendus récemment. Les lots concernés présentent des risques d'étouffement ainsi que de fractures pour l'un d'entre eux.

Risques d'étouffement dans les deux cas, de fractures pour l'un d'eux. Des lots de jouets à destination des enfants ont été rappelés mercredi 23 par leurs fabriquants car ils présentent des défauts entrainant des risques potentiellement mortels pour leurs utilisateurs.

Le premier rappel publié par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) concerne le puzzle pour jeunes enfants "Wooden Fruit puzzle play set" vendu par les magasins Zeeman, jouet dont le but est de réunir les deux moitiés de fruit dans la bonne encoche.

Voir: Un médicament pour enfants et nourrissons rappelé par les autorités

"Dans certains cas, la bande autoagrippante présente entre les morceaux de fruits peut se détacher et ainsi provoquer un risque d’étouffement", a fait savoir l'enseigne. Ces articles portant la référence 46147 sont susceptibles de s'être retrouvés sous le sapin de noël puisqu'ils ont été commercialisés entre novembre 2018 et janvier 2019.

Un second rappel concerne la marque Imagin et son "Poney 2 en 1 à roulettes ou à bascule". Les articles du lot DO1609 et affichant la référence "REF 7078" sont susceptibles d'avoir des problèmes de stabilité et de perdre des petites pièces. Ils présentent donc à la fois un risque de fractures et d'étouffement.

Dans les deux cas, il est demandé aux personnes détenant un des lots concernés de le rapporter au magasin afin d'être dédommagées.

Lire aussi:

Risques de brûlure et d'incendie, HP rappelle des batteries vendues depuis 2015

Risques de chute: Décathlon rappelle des vélos vendus pendant 32 mois