Se déguiser en "pauvre" pour être plus "authentique", nouvelle tendance des influenceurs

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 02 mai 2022 - 19:04
Image
mode
Crédits
jeans
La mode s’est historiquement inspirée des habits utilisés par les ouvriers
jeans

Depuis quelques années, les grandes marques de luxe se sont appropriés une tendance surprenante: apparaître comme étant “pauvre” ou issu des catégories populaires. De grandes maisons de luxe proposent donc des jeans délavés et troués, des sacs d’inspiration sac cabas bleu d'Ikea et même des baskets salles scotchées au “duck tape”. Les sociologues essaient d’expliquer cette tendance appelée “ Poverty cosplay”, ou la mode de vouloir ressembler aux “pauvres”.

Des influenceurs qui veulent être perçus comme “réels”

De nombreux influenceurs célèbres gagnent des fortunes grâce à leurs réseaux sociaux. Pour rester toujours attractifs face à leur public, certains tentent de captiver encore plus de “followers” en utilisant la tendance dite du “Poverty cosplay”. Kim Kardashian, par exemple, est passée soudainement du partage de son style de vie somptueux à la publication de photos de mauvaise qualité, posant dans une maison peu meublée en 2017.

Le risque de contrecoup: quand la "pauvreté chic" génère des critiques

Cette volonté de paraitre plus “réel”, plus "authentique", survient à un moment où les différences de classe sont de plus en plus marquées, en raison de la crise économique liée à la pandémie. Les riches s'enrichissent plus rapidement, ce qui rend la fausse pauvreté très déplacée, et peut impacter dangereusement la réputation de ces célébrités. En acceptant les propositions des marques de luxe qui conçoivent ce type de produits, il y a le risque d'être critiqué concernant un manque d'authenticité. Pour Susan Scafidi, auteur de "Who Owns Culture : appropriation et authenticité dans le droit américain", voir la beauté dans les choses qui sont déchirées, ou sales, en les regardant simplement d'un point de vue superficiel et esthétique sans penser aux raisons réelles pour lesquelles quelqu'un pourrait porter des vêtements sales, déchirés ou mal coupés, peut avoir l’effet inverse à celui recherché.

La mode s’est historiquement inspirée des habits utilisés par les ouvriers, la classe populaire et les classes marginales pour créer des vêtements à la portée de tous. Depuis des décennies, c’est une formule qui fonctionne pour booster les ventes. Cependant, dans le cas de la tendance de la "pauvreté chic”, cela pourrait perturber la capacité des consommateurs à comprendre ce que signifie l’obligation pour les personnes les moins fortunées, de porter des vêtements troués ou en mauvais état. Le consommateur a donc la responsabilité de garder cela à l’esprit, et de ne pas laisser les tendances de la mode “obscurcir leur capacité à voir les gens qui nous entourent, en particulier les moins fortunés," estiment des expertes.

À LIRE AUSSI

Image
Pour éviter que les consommateurs ne se détournent de leurs enseignes de “mode jetable” les marques s’engagent pour le climat
En France, seuls 5 % des vêtements collectés reviennent aux plus démunis
Certaines initiatives de recyclage de vêtements des entreprises de la “fast fashion” sont dénoncées comme étant du “greenwashing”, qui génère finalement de la surconso...
22 décembre 2021 - 12:00
Société
Image
Kanye West et Kim Kardashian lors d'un défilé de mode à Paris le 29 septembre 2016
Cinq ans après le spectaculaire braquage de Kim Kardashian, douze personnes renvoyées aux assises
Une célébrité américaine en vacances à Paris, 6 millions d'euros de bijoux volatilisés, des truands à l'ancienne: plus de cinq ans après la séquestration et le braquag...
19 novembre 2021 - 16:25
Société
Image
Emmanuel Macron et les athlètes français Elysée
Une cinquantaine de sportifs français appellent à voter Macron pour éviter les "discriminations"
En 2023, la France accueillera la Coupe du monde de rugby. En 2024, elle accueillera les Jeux olympiques à Paris. Aussi les sportifs tricolores sont-ils préparés à fai...
13 avril 2022 - 14:45
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don