Carnaval de Nice: les fêtards devront s'adapter aux mesures de sécurité inédites

Carnaval de Nice: les fêtards devront s'adapter aux mesures de sécurité inédites

Publié le 07/02/2017 à 13:03 - Mise à jour à 17:08
©Debs-Eye/Wikimedia Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Le Carnaval de Nice se tiendra du 11 au 25 février. Après l'attentat du 14 juillet, des mesures de sécurité importantes seront mises en place et les participants devront donc adapter leurs comportements, leurs déplacements et même leurs costumes.

Le carnaval de Nice, l'un des plus célèbres de France, débute samedi 11. Un évènement populaire qui devrait attirer des centaines de milliers de personnes dans les rues de la ville, mais forcément marqué par le souvenir de l'attentat du 14 juillet dernier sur la Promenade des Anglais.

Un dispositif de sécurité conséquent a donc été déployé par la ville qui a souhaité rassuré habitants et touristes lors d'une conférence de presse lundi 6. Ainsi, 36 portiques de sécurité vont être installés à l'entrée du site où se déroulent les festivités (le carnaval de Nice est en effet un évènement payant et donc fermé). Quelque 200 agents de sécurité épaulés d'une soixantaine de policiers municipaux y seront postés afin de procéder à la fouille systématique des sacs et à des palpations.

Les participants devront donc se plier à quelques règles et conseils particuliers. Les organisateurs incitent ainsi à se présenter au point d'accès mentionné sur les billets avec au moins une heure d'avance. Pour faciliter et fluidifier les contrôles, il est également conseillé de ne pas transporter trop d'affaires.

Par ailleurs, l'organisation prévient que "seront interdits et détruits les déguisements prêtant à confusion, armes même factices, objets contondants, tranchants ou pointus, pétards et feux pyrotechniques, contenants en verre ou métal, bombes métalliques, sprays voire les bombes à fils serpentins".  

Le dispositif étatique (militaires et policiers nationaux) a quant à lui été gardé confidentiel, mais le budget alloué à la sécurité aurait été augmenté de 150% par rapport à l'année précédente.  

Selon France info, les ventes de billets sont en baisse de 50.000 unités par rapport à 2016, où 240.000 avaient été vendus. Le nombre de personnes dans les rues devrait être plus important, puisqu'il faut tenir compte de ceux qui profiteront de l'ambiance du carnaval en-dehors des défilés payants. Certains évènements annexes, tel le carnaval indépendant du quartier Saint-Roch, ont été annulés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Quelque 36 portiques de sécurité vont être installés à l'entrée du site où se déroule le carnaval de Nice.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-