Chili: le désert d'Atacama, le plus aride du monde, est en fleur

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Chili: le désert d'Atacama, le plus aride du monde, est en fleur

Publié le 30/08/2017 à 11:07 - Mise à jour à 14:56
©Atacama/Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Après les fortes pluies qui ont sévi sur le Chili cet été des centaines d'espèces végétales ont éclos dans le désert d'Atacama, pourtant réputé pour être le plus aride du monde, le colorant de bleu, violet, rose et blanc. Un phénomène surprenant, mais finalement pas si rare.

Un air de printemps. Au Chili, le désert d'Atacama, réputé pour être le plus aride du monde, s'est habillé de couleurs printanières après les pluies intenses et inattenduespour l'époque survenues dans le nord du pays au cours du mois d'août.

Plus de 200 espèces végétales ont ainsi éclos. Parmi elles: des "soupirs des champs" (Nolana parradoxa), des "añañucas de la cordillère" (Rhodophiala rhodocirion), des "griffes du lion" (Bomarea ovallei) ou encore des "pattes de guanaco" (Calandrinia longiscapa).

Ces petites fleurs jaunes, violettes, bleues, roses et blanches attirent depuis quelques heures touristes et botanistes, intrigués par ce phénomène de floraison, qui, est censé être rare, mais ne l'est finalement plus tant que ça depuis quelques années.

Normalement, selon la BBC, cela ne se produit que tous les cinq ou sept ans et suit en principe toujours le même schéma: de fortes précipitations (généralement attendues, pas comme dans le cas présent) font éclore ces fleurs quelques jours après dans ce sol tellement sec que les scientifiques le comparent à la surface de la planète Mars.

Les images de la planète sont en effet très ressemblantes à celles du désert d'Atacama: d'immenses zones planes parsemées de formations rocheuses aux tons gris.

Cette explosion de fleurs s'était donc déjà produite il n'y a pas si longtemps. En 2015, le passage d'El Niño avait coloré cette étendue désertique de près de 105.000 kilomètres carrés. L'équivalent de sept ans de pluie était tombé en l'espace de douze heures. Le désert d'Atacama n'est donc resté tout sec que deux ans. Un phénomène qui n'avait pas échappé à l'oeil des caméras du monde entier et à voir dans la vidéo ci-dessus.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En 2015, le désert d'Atacama s'était retrouvé couvert de fleurs après le passage d'El Niño, phénomène météo durant lequel de fortes précipitations surviennent.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-