Journées européennes du patrimoine 2016: quand ouverture des musées rime avec citoyenneté

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Journées européennes du patrimoine 2016: quand ouverture des musées rime avec citoyenneté

Publié le 12/09/2016 à 14:15 - Mise à jour le 14/09/2016 à 17:20
©Jean Ayissi/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les Journées européennes du patrimoine débutent les 17 et 18 septembre prochains. A cette occasion, le Centre Europe Direct de la Maison de l’Europe de Paris et le Mouvement européen-France ouvrent les portes de leurs locaux de l’hôtel de Coulanges pour inviter Franciliens et curieux à découvrir les liens entre patrimoine et citoyenneté.

Elles font maintenant partie du paysage français et européen. Chaque année, lors du troisième week-end de septembre, les Journées européennes du patrimoine reviennent avec leur lot d’animations et de festivités, permettant aux citoyens de venir découvrir durant 48 heures des lieux historiques souvent fermés au public. Initiée en France en 1984 sous le nom de "Journée Portes ouvertes des monuments" par Jack Lang, alors ministre de la Culture, cette initiative s’est ensuite développée dans plusieurs pays quand le Conseil de l’Europe (une organisation de 47 États membres) s’en est emparé, le 3 octobre 1985 à Grenade. Désormais, l’événement dure tout un week-end et pas moins de 50 pays jouent le jeu et proposent différentes animations autour de leurs monuments les plus prestigieux.

Car les Journées européennes du patrimoine n’ont cessé de prendre de l’ampleur depuis leur création. D’abord plutôt confidentielles avec moins d’une dizaine de pays participants, elles gagnent officiellement le soutien de l’Union européenne en 1991 et passe l’année suivante d’un à deux jours d’ouverture pour les sites et monuments historiques, tandis que 18 États participent. C’est ensuite en 1999 qu’elles accroissent leurs ressources et leur visibilité en devenant une initiative conjointe du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne. Depuis lors, leur succès ne se dément pas avec 30 millions de visiteurs par an et plus de 50.000 monuments et sites ouverts. L’événement s’étend même au-delà de l’Europe avec la participation de pays comme Taïwan. Rien qu’en France, les citoyens pourront profiter cette année de l’ouverture de 17.000 monuments et de plus de 26.000 animations.

Si l’idée première est de montrer, à l’image des Itinéraires culturels européens, que l’Europe possède un patrimoine et une histoire communs, les différents pays tentent à leur manière d’aller plus loin. Ainsi, chaque année en France un thème est choisi pour donner une couleur à cet événement. Pour 2016, les animations seront axées sur "Patrimoine et citoyenneté", un thème qui avait déjà été utilisé en 1999. Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, précise notamment que ce sujet permet à la fois "l’appropriation par tous d’un bien commun, d’une histoire commune", mais aussi de montrer "que le patrimoine est à la fois un symbole de la citoyenneté (française), et un lieu où elle peut trouver à s’exercer et à se renforcer" et, donc, que "la pleine appropriation du patrimoine renforce le lien social".

A travers ces paroles, la ministre de la Culture résume bien le travail des associations européennes. Depuis des années, elles tentent de faire prendre conscience à tous à quel point la dimension européenne de la citoyenneté est importante. Ce travail au quotidien auprès de la société civile, c’est celui d’expliquer pourquoi l’Union européenne a choisi "Unie dans la diversité" comme devise, pourquoi nous avons décidé d’avoir une monnaie commune et pourquoi, malgré nos différences et nos divergences passées et présentes, nous promouvons toujours davantage le vivre ensemble à travers la citoyenneté européenne. C’est en quelque sorte celui de montrer que l’Union européenne n’est pas qu’un ensemble d’institutions mettant en place des directives et des règlements, mais bien un ensemble de valeurs et de droits fondamentaux partagés.

Pour cette 33ème édition des Journées européennes du Patrimoine, l’hôtel de Coulanges ouvre ses portes au grand public et le Centre d’Information Europe Direct de la Maison de l’Europe de Paris, le Mouvement-européen France ainsi que de nombreuses associations européennes (Association Jean Monnet, le Conseil de l’Europe, les Jeunes-européens France, Des Europes et des Hommes, l’UNESCO) et sociales (Kidilangues, l’association MAG jeunes LGBT…) seront au rendez-vous pour parler de la citoyenneté dans tous ses aspects. Discussions, documentation, quiz, musique, théâtre d’improvisation égaieront la Cour de l’ancien Hôtel particulier de Madame de Sévigné durant ces deux après-midi. Venez nombreux!

(Avec la contribution de la Maison de l’Europe de Paris):

 

 
 
 
 
 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Journées européennes du patrimoine attirent 30 millions de visiteurs dans plus de 50.000 monuments et lieux historiques souvent fermés au public.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-