SNCF: des prix réduits pour les billets réservés à la dernière minute

SNCF: des prix réduits pour les billets réservés à la dernière minute

Publié le 28/06/2016 à 12:55 - Mise à jour à 13:02
©Pierre M/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La SNCF va mettre en vente cet été des billets de TGV à prix cassés lorsque réservés au dernier moment, révèle "La Croix". Les voyageurs seront invités à voter sur Internet pour les trajets qui les intéressent et auxquels s'appliqueront cette mesure exceptionnelle.

C'était un principe à la SNCF. Hors de question de brader les billets réservés à la dernière minute. Un système finalement remis en cause temporairement cet été, révèle La Croix. Selon le quotidien, il sera possible pour les vacanciers de faire des bonnes affaires dans les trois jours qui précèdent certains départs pendant les vacances.

Il s'agit donc d'une exception, pas de la nouvelle règle et le principe semble donc toujours être de payer moins cher lorsque l'on réserve en avance. Mais entre le 1er juillet et le 30 septembre, 500.000 places concernant une centaine de destinations à travers la France seront proposées à des prix allant de 10 euros à 50 euros, et ce dans les 72 heures qui précèderont le départ.

La SNCF avait déjà mis en place un système proche lors des dernières vacances d'été avec TGV Pop. Dans les deux semaines précédant le départ, les trains concernés étaient signalés sur Internet. Les voyageurs devaient alors voter pour le train qu'ils souhaitaient voir partir.

Continuant donc avec l'idée de faire participer en ligne les voyageurs, la SNCF demande ainsi en amont quels trains intéressent le plus ses clients. Il ne s'agit cependant pas cette fois de rajouter des trajets sur des ligne peu fréquentées comme avec TGV Pop, mais de proposer des places supplémentaires trois jours avant le départ pour les trains qui auront recueillis le plus de votes sur Internet.

La SNCF chercherait ainsi à améliorer le taux d'occupation de ses trains, qui plafonne à 65%. Cette mesure pourrait notamment séduire les jeunes, qui ont de faibles moyens et tendance à se décider au dernier moment.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les internautes pourront voter pour les trajets auxquels ils veulent voir s’appliquer cette promotion.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-