Aide à domicile: 50 millions d'euros pour soutenir des services de qualité

Aide à domicile: 50 millions d'euros pour soutenir des services de qualité

Publié le 19/09/2016 à 17:50
©Sautier Philippe/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Le fonds de soutien aux "bonnes pratiques" dans le secteur de l'aide à domicile bénéficiera en 2017 de 50 millions d'euros, a annoncé lundi Pascale Boistard, secrétaire d'État chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie.

Le fonds de soutien aux "bonnes pratiques" dans le secteur de l'aide à domicile, créé en juillet, bénéficiera en 2017 de 50 millions d'euros, a annoncé lundi Pascale Boistard, secrétaire d'État chargée des Personnes âgées et de l'Autonomie, devant les Assises nationales de l'Aide à domicile.

Le montant de ce fonds est "doublé" par rapport à ce qui avait été annoncé cet été, une décision "très attendue du secteur", a relevé Mme Boistard. "Ce ne sont donc plus 25, mais 50 millions qui sont désormais garantis", a-t-elle déclaré, précisant que cette disposition serait inscrite dans le projet de budget de la Sécurité sociale attendu en fin de semaine.

Ce fonds est destiné à "appuyer les bonnes pratiques et l'aide à la restructuration des services d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD)", a précisé dans un communiqué le ministère.

Il s'agit d'un "coup de pouce financier supplémentaire en direction des conseils départementaux et des SAAD qui s'engagent à respecter" trois engagements: respecter le libre choix par les personnes âgées du mode d'aide à domicile qu'elles souhaitent, assurer un juste tarif de ces services et améliorer les conditions de travail des professionnels du secteur (limiter les temps partiels subis, arrêter le fractionnement des interventions ...).

Ce fonds, géré par la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), doit soutenir les contrats passés entre les conseils départementaux et les services d'aide à domicile, pour mettre en œuvre les mesures de la loi d'adaptation de la société au vieillissement.

Selon Mme Boistard, le gouvernement fait "la démonstration que l'État est aux côtés des collectivités et se mobilise fortement pour l'autonomie des Personnes âgées". Après la ministre de la Santé Marisol Touraine, Pascale Boistard a dénoncé à son tour "l'opération de désinformation" de l'Association des départements de France (ADF) qui a critiqué le désengagement de l'État. "Ce sont près de 2 milliards supplémentaires par an qui sont consacrés aux personnes âgée", a-t-elle souligné.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le but est notamment de respecter le libre choix par les personnes âgées du mode d'aide à domicile qu'elles souhaitent.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-