Alcool: un chercheur britannique veut créer une boisson qui apporte l'ivresse sans la "gueule de bois"

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Alcool: un chercheur britannique veut créer une boisson qui apporte l'ivresse sans la "gueule de bois"

Publié le 06/10/2016 à 07:27
©Jaubert/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

S'enivrer sans souffrir le lendemain? Un chercheur britannique promet que cela sera bientôt possible grâce à la mise au point d'un alcool de synthèse.

L’alcool synthétique va-t-il bientôt révolutionner l’ivresse, et son corollaire beaucoup moins amusant la "gueule de bois"? C’est la promesse faite par David Nutt, un chercheur britannique travaillant à l’Imperial College de Londres, et qui assure travailler à la mise au point d’une molécule qui permettra de s’envivrer sans effet indésirable.

Dans les colonnes du journal The Independant, l’homme explique en effet travailler à la création d’une boisson qu’il appelle "alcosynth", issue de la synthétisation d’une molécule d’alcool. Le breuvage permettrait de ressentir les joies de l’ivresse, pendant environ deux heures, avant que les effets ne se dissipent sans laisser de traces. Ni maux de tête, ni nausées ne viendraient conclure la consommation. L’alcosynth aurait en outre la propriété de ne pas représenter de danger pour la santé lorsqu’elle serait consommée à haute dose.

David Nutt est un spécialiste de la question des produits agissant sur le cerveau puisqu’il a été le spécialiste scientifique des drogues pour le compte du gouvernement britannique. Il avait cependant dû quitter ce poste après avoir affirmé que consommer un cache d’ecstasy n’était "pas plus dangereux que de monter à cheval"

Le chercheur, qui n’a pas encore publié le résultat de ses recherches dans une revue scientifique, espère que l’alcosynth remplacera l’ensemble des autres boissons alcoolisées d’ici 2050. Ce n’est pas la première fois que le projet de créer une boisson alcoolisée qui ne provoque pas la gueule de bois a été annoncé: en janvier 2016, un objectif similaire avait officiellement été atteint… en Corée du Nord, où une liqueur locale au ginseng garantie sans effets secondaires avait été mise au point, une information invérifiable.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La boisson miracle serait faite à partir d'un alcool de synthèse.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-