Attention aux abonnements "test": vous payez peut-être sans le savoir

Auteur(s)
FranceSoir
Publié le 02 février 2022 - 11:41
Image
Une carte bancaire sur un clavier
Crédits
©Franck Lodi/Sipa
Conserver un abonnement indésirable quelques mois va vous coûter du temps et de l’argent.
©Franck Lodi/Sipa

En ce début du mois, vous avez peut-être remarqué que votre budget mensuel est amputé de quelques dizaines d’euros, à cause d’abonnements mensuels qui ne vous intéressent pas ou que vous ne comptez pas utiliser. La plupart du temps, il s'agit d’offres de services, applications ou plateformes de musique, streaming, logiciels, débités automatiquement chaque mois, après un test gratuit d’un mois. Les sommes sont peu importantes, donc après le test gratuit, on oublie souvent de le désactiver, ou bien on pense que ça n’est pas si cher. Mais au fil des mois, différents abonnements se cumulent et cela peut coûter cher. Pas besoin d'attendre la fin de l'année pour vous désabonner, voici quelques conseils pour remettre en ordre vos débits automatiques et garder seulement les indispensables.

Des astuces pour résilier ces contrats dont vous voulez vous débarrasser

La première solution, proposée par Cnet, est assez radicale : faire opposition sur votre carte bancaire. La carte sera désactivée, avec tous les paiements récurrents, et vous aurez seulement besoin d’attendre de recevoir une nouvelle carte. Cette solution un peu extrême permet de stopper immédiatement tous abonnements et paiements, mais, en fonction des conditions des banques, elle peut engendrer des frais. Une alternative, pour les applications payantes, et pour éviter de chercher un par un les abonnements sur votre relevé de compte : passer par l’App Store, ou le Play Store Android, et dans la section “abonnements”, retrouver tous les abonnements pour les suspendre en quelques clics.

Les applications (sans abonnement) pour aider à se désabonner

Des applications comme Trim et Truebill existent aussi pour vous rendre ce service, de manière automatique. Elles se connectent à vos comptes bancaires pour examiner vos relevés et rechercher des abonnements récurrents. Ces outils peuvent aussi vous fournir les coordonnées ou le lien URL nécessaires pour résilier les abonnements. Vous devrez néanmoins leur céder quelques données personnelles pour cela...

La prochaine fois, réfléchissez deux fois avant d’accepter un test gratuit

Qu’il s’agisse d’un abonnement masqué, trompeur, ou que vous allez oublier de résilier, pensez-y à deux fois avant de vous inscrire à n'importe quel service. Renseignez-vous surtout sur la manière de résilier l’abonnement avant d'essayer de bénéficier de la période gratuite, car conserver un abonnement indésirable quelques mois va vous coûter du temps et de l’argent.

À LIRE AUSSI

Image
145,5 millions d'Américains touchés par le piratage d'Equifax
L’arnaque aux fausses consultations de site pornographique, de quoi s’agit -il?
Est-il possible d’avoir commis une infraction, en ayant consulté des sites pornographiques sans le savoir ? Rassurez-vous, ça n’est pas possible. Cependant, des cyberd...
24 août 2021 - 12:28
Société
Image
Des panneaux solaires chez Ikéa: le solaire va-t-il enfin décoller?
Hausse des arnaques aux panneaux solaires
Avec la hausse du coût de l’énergie, les escroqueries aux panneaux photovoltaïques font leur retour et se propagent, comme le dénonce le site “Que Choisir”. Les condam...
21 décembre 2021 - 13:56
Société
Image
Calculette impots
Attention aux arnaques au faux remboursement des impôts par e-mail
Les arnaques par email sont devenues monnaie courante, et lorsque des escrocs falsifient des sites officiels du gouvernement pour voler l’argent, cela n’est donc plus ...
26 novembre 2021 - 13:12
Lifestyle

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.