Autoroutes : les tarifs des péages vont augmenter au 1er février 2017

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Autoroutes : les tarifs des péages vont augmenter au 1er février 2017

Publié le 20/11/2016 à 11:46 - Mise à jour à 11:47
©Eric Gaillard/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

Selon "Le Journal du Dimanche", les tarifs des péages devraient augmenter de 0,76% en moyenne à compter du 1er février 2017. Dans le cadre d'un plan de relance autoroutier d'un milliard d'euros, les prix doivent augmenter de 0,3% à 0,4% par an entre 2018 et 2020.

Les tarifs des péages autoroutiers vont augmenter de 0,76% en moyenne en 2017 en France, la hausse la plus importante concernant le réseau des Autoroutes du sud de la France (ASF) géré par Vinci, rapporte Le Journal du Dimanche.

La variation du prix des péages fait intervenir diverses composantes, comme le niveau de l'inflation, l'augmentation de la redevance domaniale et les travaux non prévus dans les contrats des sociétés concessionnaires.

La hausse sur le réseau ASF atteindra ainsi 1,197% l'an prochain, au-dessus par exemple des augmentations prévues sur le réseau APRR (+0,896%) et les autoroutes des sociétés Sanef et SAPN (+0,582%). Le réseau de la société Cofiroute (+0,572%) connaîtra l'augmentation la plus modérée, selon le JDD qui n'identifie pas la source de ses informations. La hausse prendra effet le 1er février, précise le journal.

En septembre, le gouvernement avait annoncé un deuxième plan de relance autoroutier d'un milliard d'euros, financé notamment par les collectivités locales et une autre hausse des tarifs des péages.

Celle-ci sera "comprise entre 0,3% et 0,4% par an entre 2018 et 2020", avait prévenu le secrétaire d'Etat chargé des Transports, Alain Vidalies. Il s'était écoulé seulement deux mois entre l'annonce d'un deuxième plan par le président François Hollande en juillet et sa mise sur les rails à la rentrée.

A titre de comparaison, le premier plan signé en septembre 2015 avait été négocié durant plus de trois ans. Une longue gestation en partie liée au choix d'un allongement des concessions, de deux ans et demi en moyenne pour 3,2 milliards d'euros d'investissements.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les tarifs des péages autoroutiers vont augmenter de 0,76% en moyenne en 2017 en France.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-