Baccalauréat 2017: une enseignante met en ligne les éclairs de génie des candidats

Baccalauréat 2017: une enseignante met en ligne les éclairs de génie des candidats

Publié le 06/07/2017 à 15:57 - Mise à jour à 16:11
© MARTIN BUREAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Depuis plusieurs jours, de nombreux sites spécialisés recensent les meilleures perles des candidats au baccalauréat. Mais cette année, une enseignante a voulu prendre le contre-pied de ce "rituel" en révélant sur Internet les traits de génie de certains lycéens.

Comme chaque année, au moment du baccalauréat, de nombreux correcteurs répertorient les perles des candidats, des petites phrases qui font bien rire les internautes. Mais une enseignante a voulu prendre cette fois-ci le contre-pied de ce "rituel" en révélant sur Internet, mardi 4 à la veille des résultats de l'examen, les traits de génie de certains lycéens.

Comme elle l'a expliqué, il s'agit de compiler "toutes les plus belles phrases entendues à l'oral ou lues à l'écrit" par les examinateurs et les correcteurs de l'examen. "On en a assez de ne lire que les plus grosses bêtises écrites par les élèves", a ajouté Françoise Cahen, professeure de lettres au lycée d'Alfortville (Val-de-Marne). 

Dans cette série, les internautes peuvent notamment lire l'extrait d'un sujet d'invention du bac S (expérience du visionnage d'un film traitant du sujet des migrants): "quel héros a plus de courage qu'un enfant prêt à traverser mille tempêtes afin de fuir celles qui l'habitent?", a ainsi écrit l'un des candidats.

Un autre commentaire, retenu par FranceSoir, a également marqué François Cahen qui l'a publié sur son site Internet dédié aux "anti-perles du bac". Interrogé sur le mythe de Sisyphe lors de l'oral de français, un jeune homme s'est écrié: "Ce qu'on appelle une raison de vivre est en même temps une excellente façon de mourir". Une citation d'Albert Camus qui a "abondamment" étonné l'enseignante.  

En parallèle, une autre élève a également marqué des points lors de son oral du bac français en parlant du supposé héroïsme de Cyrano de Bergerac. "Sincèrement? Je trouve que ce personnage est nul! Si on y réfléchit bien, toute sa vie est entravée par un complexe ridicule: son nez! Comme s'il fallait s'empêcher complètement de vivre pour son nez et prendre ça pour une forme d'héroïsme! Mais moi je pense que Cyrano a tout raté. Son amour: il est passé à côté et il faudrait le féliciter? Sa mort: avec cette poutre qui lui tombe sur la tête, c'est minable", a-t-elle ainsi expliqué.

Rapidement, les remerciements ont envahi la page Internet, saluant l'initiative de cette professeure. "Je partage votre ras le bol de ne souligner que les faiblesses des élèves. Il est temps de les valoriser et rapporter ces moments de grâce", peut-on notamment lire.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une enseignante a révélé sur Internet les traits de génie de certains lycéens lors du baccalauréat.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-