Bonbons, vaccins, cosmétiques… la gélatine de porc utilisée dans beaucoup de produits du quotidien

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Bonbons, vaccins, cosmétiques… la gélatine de porc utilisée dans beaucoup de produits du quotidien

Publié le 16/08/2017 à 11:46 - Mise à jour à 12:00
©Chris van Dyck/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Additif alimentaire très répandu, bien plus que celles de bœuf ou de poisson, la gélatine de porc est aussi un composant de plusieurs produits du quotidien, des médicaments aux bonbons, en passant par les produits de beauté. Contraire à certains régimes alimentaires, elle ne représenterait toutefois pas un danger pour la santé selon une enquête du "Dauphiné Libéré" parue ce mercredi.

Gélatine ou gélifiant? Telle est la question. Et la réponse a une importance de taille, surtout lorsqu'on s'astreint à un certain régime alimentaire. La gélatine de porc, additif alimentaire le plus répandu dans l'industrie agroalimentaire, ne serait pas dangereuse pour la santé selon une enquête parue dans Le Dauphiné Libéré ce mercredi 16. Mais elle n'est ni halal, ni casher, et est aussi contraire aux régimes végétariens et végétaliens.

Comment la détecter? Tout d'abord il faut bien lire l'emballage du produit avant de l'acheter, qu'il s'agisse d'un aliment, d'un médicament, de bonbons ou même de produits de beauté. Si le carton mentionne les numéros E428 ou E441, le contenant aura de la gélatine de porc dans ses composants. S'il n'y a écrit que "gélatine", ce sera sans doute celle de porc, dans 95% des cas. Les gélatines de bœuf et de poissons sont en effet moins présentes.

Si en revanche il est noté "gélifiant", il n'y a rien d'origine animale car dans ce cas-là, l'origine du "texturant" (par définition "produit destiné à donner une texture particulière à un aliment") est végétale (agar-agar, amidon, pectine, gomme de guar…).

A noter que la gélatine de porc n'est pas présente uniquement dans ce qui se mange. Même s'il y en a beaucoup dans les bonbons et les produits allégés. On en retrouve aussi dans les vaccins et les médicaments (principalement les gélules et les capsules). Selon Le Monde, en France, les vaccins concernés sont le ProQuad (rougeole notamment), le Varinax (varicelle), le Zostavax (zona), le Fluenz Tetra (grippe) et le M-M-RVAXPRO (obligatoire, pour la rougeole, les oreillons et la rubéole).

La gélatine de porc est aussi présente dans les produits de beauté (du maquillage à certains shampooings et même dans les dentifrices). Plus étonnant, on peut aussi en trouver dans les pellicules et le papier pour photos argentiques.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La gélatine de porc est présente dans beaucoup de bonbons. C'est ce qui donne aux confiseries cet aspect gélifié. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-