Canicule: 51 départements en alerte "orange"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Canicule: 51 départements en alerte "orange"

Publié le 03/07/2015 à 07:41 - Mise à jour à 07:45
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Plus de la moitié des départements français ont été placés en vigilance "orange" pour la canicule ce vendredi, une première depuis l'instauration du système. La chaleur devrait occasionner des désagréments à l'heure des premiers départs en vacances, notamment sur le réseau ferré.

Il n'y a pas que les températures qui auront battu des records durant la canicule de 2015. Le nombre de départements touchés n'aura lui aussi jamais été aussi important. Pour la journée de ce vendredi, Météo France a placé 51 départements en alerte "orange", soit plus de la moitié des circonscriptions de France métropolitaine. Une première qui est cependant à relativiser, l'alerte "orange" pour la canicule n'ayant été instaurée qu'après l'épisode de 2003.

C'est encore une fois essentiellement l'Est de la France qui est concerné alors que les régions côtières du sud et de l'ouest sont épargnées. L'alerte s'étend du Bas-Rhin au Lot-et-Garonne et du Nord à la Drome (voir la carte ici).

Dans les départements classés "orange", la température dépassera parfois les 30 degrés dès la matinée et pourront atteindre 38 degrés dans l'après-midi. Des orages pourraient éclater sur les Pays de la Loire et sur le Nord de la France.

Une chaleur exceptionnelle qui accompagnera donc les premiers départs en vacances d'été alors que Bison futé voit "orange" pour toute la France et même "rouge" en île-de-France pour les départs ce vendredi et samedi 4.

Les personnes se rendant en train dans leur lieu de villégiature devront notamment anticiper les désagréments. De nombreux retards avaient déjà frappé la région parisienne au plus fort de la canicule, mercredi 1er. Selon le président de la SNCF, Guillaume Pepy: "quand il fait 40 degrés, il faut prendre encore plus de précautions parce que c'est la sécurité qui passe avant tout. Il y aura des retards". A la chaleur devrait donc s'ajouter la frustration.

Que l'on reste à la maison ou que l'on soit sur la route des vacances, les consignes sanitaires, disponibles sur le site du ministère de la Santé, restent de mise.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La SNCF prévoit des retards pour les départs en vacances en raison de la canicule.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-