Canicule: les endroits frais, ouverts gratuitement au public, recensés par les mairies

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Canicule: les endroits frais, ouverts gratuitement au public, recensés par les mairies

Publié le 13/06/2017 à 18:58 - Mise à jour à 19:03
©Dupuy Florent/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

En cette période de grande chaleur, la nouvelle ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a décidé de prendre les choses en main, appelant à prendre des mesures de prévention avant qu'il ne soit trop tard. Elle a donc demandé aux mairies de faire un "recensement" des lieux, ouverts gratuitement au public, où les personnes vulnérables pourraient aller se rafraîchir lors de la canicule.

A quelques semaines de l'été, le soleil commence à frapper fort, très fort. Les prochains jours risquent donc d'être difficiles à tel point que plusieurs départements ont été placés en vigilance canicule ce mardi 13 par Météo France. En cette période de grande chaleur, la nouvelle ministre de la Santé, Agnès Buzyn a donc décidé de prendre les choses en main, appelant à prendre des mesures de prévention avant qu'il ne soit trop tard.

Ainsi, à l'occasion d'une réunion des partenaires du Plan national canicule, lundi 12, elle a expliqué avoir demandé aux mairies de faire un "recensement" des lieux, ouverts gratuitement au public, où les personnes vulnérables pourraient aller se rafraîchir lors de fortes chaleurs. La ministre a également profité de cet entretien pour mettre en lumière le problème des patients dont les traitements psychiatriques sont lourds. Ces derniers pourraient ainsi se retrouver en difficulté car ils ne pensent pas à s'hydrater. "On va alerter les hôpitaux psychiatriques de la nécessité de faire un effort particulier pour les personnes sous traitements", a-t-elle affirmé.

En parallèle, la ministre a également rappelé l'importance de la solidarité entre les citoyens. "Chacun doit avoir un regard attentif aux gens de la rue, apporter une bouteille d'eau, appeler le 15. Tout le monde est concerné", a-t-elle ajouté.

Pour rappel, pour que la canicule soit avérée, le niveau de très fortes chaleurs doit être le même le jour et la nuit pendant trois jours consécutifs, entraînant ainsi une extrême fatigue. La France a encore en mémoire l'épisode de très forte chaleur de l'été 2015 qui s'était installé dans la durée. Selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), elle avait provoqué une surmortalité responsable de 3.300 décès.

Et pour éviter que cela ne se reproduise, le gouvernement compte sur le Plan national canicule, mis en place tous les ans du 1e juin au 1e septembre depuis la canicule de 2003 (qui avait provoqué la mort d'environ 15.000 personnes). Il comporte quatre niveaux de dangerosité définis par l'Etat, lesquels servent à définir les actions de prévention et d'information à mettre en place.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En raison des fortes chaleurs, les prochains jours risquent d'être difficiles.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-