Carte grise: près de 300.000 dossiers en attente, bugs sur la plateforme

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Carte grise: près de 300.000 dossiers en attente, bugs sur la plateforme

Publié le 28/03/2018 à 13:49 - Mise à jour à 14:08
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Depuis novembre dernier, les conducteurs doivent obligatoirement passer par Internet pour faire une demande de carte grise pour leur véhicule. Mais la plateforme sur laquelle ils doivent se rendre connaît de forts ralentissements: au total, près de 300.000 dossiers seraient en attente.

Ils doivent prendre leur mal en patience. Depuis la fermeture des guichets en préfecture, ils sont des milliers à avoir dû faire leur demande de carte grise sur Internet via le site de l'Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Mais bien souvent, leur sollicitation est restée vaine en raison d'un gros dysfonctionnement.

Pour rappel, depuis novembre dernier, les conducteurs doivent obligatoirement passer par Internet pour faire une demande de carte grise pour leur véhicule. Cette démarche en ligne est devenue la seule option possible: les automobilistes ne peuvent donc plus se rendre aux guichets de la préfecture pour demander ce document administratif.

Seulement voilà: la plateforme sur laquelle les Français doivent se rendre pour faire leur demande connaît de forts ralentissements, selon le Conseil national des professionnels de l'automobile (CNPA), cité par BFMTV. Au total, près de 300.000 dossiers seraient encore bloqués, des retards qui engendreraient de nombreux problèmes.

Lire aussi - Carte grise: comment fonctionne la nouvelle procédure en ligne?

Les propriétaires de véhicules sont par exemple nombreux à ne pas pouvoir rouler tandis que certains concessionnaires sont toujours dans l'incapacité de livrer une voiture neuve, faute d'immatriculation. Changer son adresse, vendre ou acheter un véhicule peut donc aujourd'hui prendre des semaines à des mois, un calvaire pour des milliers de personnes.

Pour le moment, le gouvernement n'a pas confirmé ces chiffres mais a tenu à relativiser expliquant que de "nombreux correctifs" avaient été appliqués. "Depuis novembre et le basculement sur la dématérialisation, 2,7 millions de certificats d'immatriculation et plus d'un million de permis ont tout de même été délivrés", a expliqué un porte-parole à BFMTV.

Mais selon une source proche du dossier, citée par Le Parisien, le problème ne risque pas d'être résolu de si tôt. "Les services du ministère sont totalement débordés. Ils manquent à la fois de moyens et de personnels pour faire face à l’afflux de demandes. Et pour le moment, aucune solution concrète n’a été mise en chantier pour résoudre le problème. Cela peut durer encore des mois. Si ce n’est plus", a-t-elle déclaré.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Près de 300.000 dossiers de cartes grises seraient en attente, selon les informations rapportées par BFMTV.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-